2017, l’année la plus sûre de l’histoire du transport aérien

Transport

Selon Aviation Safety Network, agence qui recense les accidents d’avion, l’année  2017 a été la plus sûre pour le transport aérien depuis 1946 et l’établissement de statistiques sur les accidents d’avions.

L’année la plus sûre de tous les temps

Avec un total de dix accidents impliquant des avions de transport de passagers civil, qui ont fait 44 morts,  2017 « est l’année la plus sûre de tous les temps tant par le nombre d’accidents qu’en termes de victimes », indique l’Aviation Safety Network sur son site. En 2016 il y avait eu un total de 16 accidents pour 303 victimes.

Pas de morts dans les avions de plus de vingt sièges

Ajoutons, pour rassurer tous les inquiets, que les vols commerciaux effectués par des avions de plus de 20 sièges n’ont entraîné aucun décès. L’accident le plus meurtrier pour un avion de transport civil est celui qui a fait douze morts au Costa Rica le 31 décembre.

Si l’on prend en compte les accidents incluant les appareils militaires et les vols non commerciaux, le nombre de victimes monte alors à 230 avec un total de 24 accidents. Malgré cela, 2017 reste quand même l’année la plus sûre dans l’histoire de l’aviation.

Coup de chance ?

Cité par l’AFP, Adrian Young, chercheur de l’agence néerlandaise To70 qui a publié une étude distincte concentrée sur les appareils de plus de 5,7 tonnes transportant des passagers, relativise : « Statistiquement, sur plus de trente millions de vols, il y a peu de différence entre deux ou dix accidents ». Néanmoins, selon le chercheur « la probabilité de mourir dans un accident d’un avion commercial est désormais d' »une chance sur 16 millions » alors que le trafic aérien a grimpé de 3% en 2017 par rapport à 2016.

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *