54 vols hebdo possibles entre la France et les EAU

Les négociations bilatérales entre la France et les Emirats arabes unis (EAU) qui se sont déroulées mi-septembre ont concerné à la fois les droits de trafic entre la France et Dubaï mais aussi entre la France et Abou Dhabi. Sur ce dernier axe, où seul Gulf Air est présent avec quatre vols par semaine, six vols hebdomadaires supplémentaires ont été accordés à des compagnies d’Abou Dhabi, à charge à l’aviation civile de l’émirat de les répartir entre Gulf Air et la jeune compagnie Etihad lancée l’an dernier par le gouvernement d’Abou Dhabi et qui a commandé 24 Airbus dont 4 A380 et 5 Boeing 777-300 ER. Gulf Air a confirmé l’information mais indique que le choix des transporteurs n’est pas défini. Pourtant selon plusieurs sources, les six vols supplémentaires seraient répartis pour moitié à chaque compagnie d’Abou Dhabi. Équilibre oblige, la France a obtenu des fréquences supplémentaires tant sur Abou Dhabi que sur Dubaï pour atteindre le nombre de 27 fréquences par semaine sur les deux émirats.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *