A l’aéroport de Nice, plus besoin d’abandonner des objets au contrôle de sûreté

Transport

L’Aéroport Nice Côte d’Azur propose à ses passagers un nouveau service de consigne amélioré pour les objets interdits en cabine.

Depuis le 15 mai 2018, lors du passage au contrôle de sûreté, si un objet interdit en cabine (objet coupant, flacon ou bouteille de plus de 100ml, etc.) est confisqué, le passager se voit proposer par l’agent de sûreté plusieurs options : destruction, récupération par un proche ou enregistrement en bagage de soute comme c’était le cas auparavant ou bien, et c’est nouveau, un service de consigne amélioré en partenariat avec Tripperty.

Grace à ce service, le passager pourra déposer son objet confisqué dans un emballage standardisé, à l’intérieur d’une urne sécurisée directement dans la zone de contrôle de sûreté.

Il disposera ensuite de 21 jours pour se connecter sur le site web de Tripperty https://box.tripperty.com/, régler directement le service en ligne en toute sécurité et indiquer son choix pour récupérer sa consigne :

– récupération physique au comptoir d’accueil du Centre de Services Safebag au Terminal 2 (10 euros).

– expédition à son domicile ou à l’adresse de son choix dans les 48h suivant la connexion (15 euros en France, 20 en Europe et 30 à l’international).

– ou encore don à une association.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *