ADP veut prendre le contrôle de l’aéroport d’Amman en Jordanie

Transport

ADP a signé le 22 décembre un contrat en vue d’acquérir le contrôle exclusif d’Airport International Group (« AIG »), concessionnaire de l’aéroport international Queen Alia à Amman, en Jordanie. Ses coactionnaires seront le fonds Meridiam, Asma Capital Partners BSC et Edgo.

7,4 millions de passagers en 2016

Avec cette prise de contrôle, ADP qui est déjà actionnaire à hauteur de 9,5 % d’AIG via ADP International depuis 2007, sera en mesure de consolider les comptes de la société concessionnaire par une intégration globale. Cette opération se traduit par un investissement de 267 millions de dollars pour le groupe français. Elle reste soumise à des conditions suspensives dont l’accord du gouvernement de Jordanie et des banques prêteuses d’AIG.

L’aéroport Queen Alia a accueilli 7,4 millions de passagers en 2016 et a été nommé meilleur aéroport de sa catégorie (5 – 15 millions de passagers) au Moyen-Orient par l’Airport Council International (ACI), sur la base des résultats de l’enquête Airport Service Quality (ASQ) 2016.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *