AF-KLM en force à Bordeaux et Marseille

Transport

Alors que l’offre publique d’échange (OPE) d’Air France sur KLM vient à peine de débuter pour s’achever le 3 mai prochain, la stratégie du futur groupe Air France-KLM se confirme sur le sol français. Comme nous l’indiquions dès l’annonce du rapprochement entre les deux compagnies (Cf. QDT n° 2257 du 2/10/03) puis au moment du feu vert à l’opération des autorités européennes et américaines (Cf. QDT n° 2223 du 11/02/04), Air France-KLM va augmenter sa présence sur les lignes reliant Amsterdam à Bordeaux et Marseille. Le 1er juin, KLM va ouvrir 2 vols quotidiens au départ de Marseille tandis qu’Air France débutera 3 fréquences par jour à Bordeaux. Sans code-share pour le moment, afin de ne pas éveiller les soupçons de Bruxelles sur les questions de concurrence. Marseille et Bordeaux sont deux villes où est présente Lufthansa qui est clairement visée. Le but de l’opération est, rappelons-le, de détourner le trafic de correspondances qui passe aujourd’hui par d’autres hubs européens, essentiellement ceux de Francfort et Munich de Lufthansa, au profit d’Amsterdam. Conséquence, Basiq Air, filiale low cost de KLM, arrêtera ses vols entre Amsterdam et Bordeaux et Marseille le 1er juin. Bref, tout le scénario dévoilé dans nos colonnes et démenti par Onno van den Brink, PDG de Basiq Air (CF. QDT n° 2263 du 14/10/2003).

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *