Aigle Azur : 13 000 passagers bloqués, Air France a présenté une offre de reprise

Transport

Interrogé par BFM TV, Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’Etat aux transports, a précisé que 13 000 passagers cherchaient toujours des solutions pour leur vol retour. Air France a présenté une offre de reprise.

« Sur les 19 000 passagers qui se sont retrouvés en difficulté au plus fort de la crise, il en reste encore 13 000 », a précisé lundi 9 septembre le secrétaire d’Etat aux transports, Jean-Baptiste Djebbari. « Dans les 13 000, il y en a 11 000 en Algérie ; 500 à 600 au Mali, au Liban, à Moscou… « . Il estime que « le plus dur de la crise sera terminé avant la fin de cette semaine. Au moins la moitié des passagers auront alors été rapatriés ».

Dans ce contexte, « deux offres principales ont été évoquées », – 14 en tout – a déclaré le président du SNPL Aigle Azur, Martin Surzur. Air France a notamment confirmé avoir déposé une offre de reprise, sans en donner la teneur dans l’immédiat. Une source syndicale évoque une injection de 15 millions et une reprise jusqu’à 70% des salariés français sous forme de contrats de travail Air France. Après cette annonce, le titre Air France-KLM perdait 8,86% à 9,01 euros en milieu d’après-midi à Paris, lundi.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *