Aigle Azur en cessation de paiements, « pas d’impact sur les voyageurs »

Transport

Aigle Azur, qui emploie 1 150 personnes, devrait bénéficier d’une période d’observation pour permettre le maintien de l’activité et la formalisation des offres de reprise.

Le PDG d’Aigle Azur, Frantz Yvelin, a convoqué un comité d’entreprise extraordinaire avec, comme ordre du jour, « Information-consultation sur l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire ».

Cette procédure de redressement judiciaire va prémunir la compagnie contre les créanciers tout lui en permettant de poursuivre son activité. Aigle Azur assure que « ce dépôt de bilan n’aura pas d’impact sur les voyageurs et que ses 11 avions continueront à voler ». Rappelons que l’entreprise a vécu une semaine très mouvementée avec une tentative avortée d’un putsch d’un actionnaire.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *