Air Atlantique en redressement judiciaire jusqu’au 2 mars

Transport

Air Atlantique a évité la liquidation. Le tribunal de commerce du Havre a en effet placé mardi en redressement judiciaire jusqu’au 2 mars la compagnie aérienne en cessation de paiement, contrôlée par le conseil général de la Seine-maritime. Cette période devra être utilisée pour examiner les offres que doivent formuler d’éventuels repreneurs qui se sont déclarés intéressés par la compagnie (70 salariés). « Cela laisse peu de temps pour étudier une reprise ou lancer un appel d’offres européen », affirme Eric Bidan, secrétaire adjoint du comité d’entreprise, estimant que le délai est trop court. Rappelons que la compagnie n’a jamais atteint l’équilibre et que le taux de remplissage sur certaines lignes ne dépassait pas les 25 %.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *