Air Austral augmente sa capacité long-courrier

Transport

Métropole-La Réunion : 8 à 11 vols hebdo fin juin 2005.
Il y aura notamment une fréquence au départ de Marseille.
But : passer de 20 à 27 % de parts de marché dans deux ans.
Alors qu’elle s’apprête à fêter le 28 juin prochain le premier anniversaire de l’ouverture de ses vols long-courriers entre Paris et La Réunion, Air Austral décide de franchir un nouveau cap. La compagnie vient de signer un contrat de location pour un troisième Boeing 777-200 ER qui sera livré en juin 2005 afin d’augmenter notamment ses fréquences au départ de la métropole dès le 28 juin 2005. À cette date, la compagnie de l’océan Indien compte passer de 8 à 11 vols hebdomadaires sur La Réunion en ajoutant deux vols au départ de Paris-CDG2 et un vol par semaine au départ de Marseille – d’où une demande de code-share a été faite à Air France). « Après moins d’un an d’exploitation long-courrier, l’analyse de la réussite de l’entreprise (NDLR : qui a dégagé un bénéfice) et le constat d’une hausse de trafic entre La Réunion et la métropole (+13,6 % depuis 6 mois par rapport à la même période de 2003) nous ont conduits à prendre cette décision », indique Gérard Ethève, président du directoire d’Air Austral. Concernant l’ouverture de Marseille, Olivier Besnard, directeur commercial, explique que cela permettra notamment de toucher la forte communauté des Comores et de Mayotte qui réside dans la cité phocéenne. Le temps d’escale à La Réunion sera très court car l’avion utilisé entre la Réunion et Mayotte sera le même que celui effectuant le trajet Marseille-La Réunion. Le succès de la première année long-courrier aiguise donc les appétits de la compagnie. Entre le 28 juin 2003 et fin mars 2004, Air Austral a transporté 153 556 passagers sur la ligne Paris-La Réunion – dont 18 556 pour le compte d’Air France, qui possède un bloc-sièges de 40 place sur chaque vol -, et 20 % de ces clients prennent une correspondance à La Réunion pour une destination de l’océan Indien (Mayotte, Comores, Île Maurice, Seychelles, Madagascar, Afrique du Sud). Air Austral possède aujourd’hui une part de marché de 20 % entre la métropole et La Réunion, elle compte en détenir 27 % dans deux ans.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *