Air Austral immobilise un Dreamliner et modifie son programme de vols

Transport

A compter du 24 août 2018, et ce pour une période de trois mois, Air Austral immobilisera son deuxième Boeing 787-8, immatriculé F-OLRB, dans le cadre de la vague d’inspections renforcées des appareils 787- 8 équipés de moteurs Rolls Royce Trent 1000, rendue obligatoire par les mesures de sécurité de l’EASA.

 

En concertation avec le motoriste Rolls Royce, cette immobilisation a été confirmée avec anticipation par la compagnie afin de pouvoir informer le plus rapidement possible sa clientèle. Soucieuse de pouvoir apporter un confort optimal à ses passagers, Air Austral a recherché la meilleure option d’affrètement possible et a, dès confirmation de sa disponibilité, choisi d’affréter un Airbus A380 de la compagnie HiFly. Les deux compagnies ont ainsi signé, ce jeudi 2 août 2018, un contrat d‘affrètement.

 

Des modifications du programme des vols d’Air Austral seront à prévoir sur la période du 24 août au 09 septembre 2018, principalement sur sa liaison Mayotte – Paris.

 

Pour mémoire, une vague d’inspections renforcées des 787-8 équipés de moteurs Rolls Royce Trent 1000 est actuellement en cours sous le contrôle du motoriste et des autorités compétentes. Les compagnies procèdent ainsi et ce en fonction des créneaux disponibles et indiqués par Rolls Royce à la réparation de leurs moteurs. Après l’immobilisation de son Boeing 787-8, immatriculé F-OLRC, la compagnie Air Austral est contrainte d’immobiliser son deuxième Boeing 787-8, immatriculé F-OLRB, et ce pour une période de trois mois à compter du 24 août 2018 prochain. Pour faire face à cette immobilisation, elle a dû mettre en place les premières adaptations suivantes.

 

Un Airbus A380 de la compagnie HiFly affrété du 24 août au 9 septembre

 

Afin de pouvoir offrir à ses passagers un confort optimal, Air Austral a fait le choix de procéder à l’affrètement d’un Airbus A380 de la compagnie Hi-Fly, mis en ligne officiellement le 19 juillet 2018. Cet ancien appareil de Singapore Airline, sorti officiellement de sa flotte au mois de novembre 2017, est équipé de seulement 471 sièges.

Dans une version hautement densifiée, ce type d’appareil peut transporter jusqu’à 852 passagers. L’A380 d’HiFly est configuré en trois cabines (12 sièges « First », 60 sièges « Business » et 399 sièges « Economique ») et propose un haut niveau de confort avec des cabines spacieuses. Sur toute la période, Air Austral prévoit une représentation de la compagnie à bord des vols opérés par Hifly avec la présence de cinq personnels naviguant commerciaux (PNC) en soutient des équipages de la compagnie portugaise.

 

L’Airbus A380 d’Hifly disponible du 24 août au 9 septembre 2018 contraint Air Austral à effectuer des modifications de son programme des vols pour la période concernée, et en particulier sur sa liaison Mayotte – Paris. En effet, l’appareil, ne répondant pas aux critères spécifiques de la piste de Dzaoudzi, et étant de trop grosse capacité pour effectuer les liaisons régionales telles que Réunion – Bangkok, amène la compagnie à réorganiser son programme de vols.

Les lignes principalement impactées sur la période du 24 août au 9 septembre 2018 sont les lignes :

  • Mayotte – Paris
  • Réunion – Mayotte

Les passagers initialement prévus sur la ligne directe Mayotte – Paris d’Air Austral seront ainsi réacheminés jusqu’à leur destination finale via La Réunion. La compagnie a programmé sur la période concernée des vols supplémentaires Réunion – Paris opérés au moyen de l’A380 d’Hifly affrété.

 

Pour assurer leur correspondance de/vers Mayotte, des vols additionnels entre La Réunion et Dzaoudzi seront effectués au moyen de son Boeing 737- 800 et de son deuxième Boeing 787-8, immatriculé F-OLRC. Le Boeing 787-8 immatriculé F-OLRC, dédié initialement à la liaison directe Mayotte-Paris, opèrera quant à lui le programme de vols de son « jumeau », Le F-OLRB, aux couleurs du volcan, pendant sa période d’immobilisation. Il effectuera ainsi les liaisons Réunion-Bangkok et Réunion-Mayotte.

 

Air Austral et ses équipes se mobilisent actuellement afin de limiter au maximum l’impact de ces perturbations. Des mesures commerciales sont d’ores et déjà mises en place.

 

En parallèle, la compagnie s’attelle activement à la recherche de nouvelles solutions d’affrètements disponibles à partir du 9 septembre 2018. Les informations seront communiquées le plus rapidement possible.

 

Mesures commerciales

 

Modifications sans frais de sa date de voyage :

 

  • Le passager peut modifier sans frais/pénalités son billet d’avion sur la base du montant hors taxes sous réserve de disponibilité dans la même classe de voyage (même si pas dispo dans le même quota) des billets dans la limite d’un an à compter de la date d’émission du billet (les taxes devront être réactualisées au moment de la revalidation des billets aux nouvelles dates)

 

  • Si nouvelle réservation avec changement de saisonnalité, cette modification se fera avec réajustement sur le nouveau niveau tarifaire disponible sans pénalité.

 

  • Autorisation de modification de destination si le client le souhaite sans pénalité avec réajustement sur le nouveau tarif applicable (si nécessaire), dans la limite d’un an à compter de la date d’émission du billet.

 

Remboursements de son billet d’avion :

 

  • Autorisation de remboursement du billet sans pénalité.

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *