Air Caraïbes dévoile son Airbus A350

Transport

Air Caraïbes a réceptionné aujourd’hui le premier des  A350 dont elle a passé commande à Airbus.  Le transporteur antillais devient donc la 1ere compagnie aérienne française à exploiter le dernier né du constructeur aéronautique européen.

Dès fin mars, un second A350 neuf intégrera la flotte de la compagnie. Tous deux positionnés sur le cœur du réseau d’Air Caraïbes que sont les routes Paris Orly-Antilles. Les nouveaux appareils apporteront 7% de capacité additionnelle sur les routes de Fort-de-France et Pointe-à-Pitre en 2017.

La livraison de l’A350-900, immatriculé F-HHAV, s’est déroulée à 11h au Centre de livraison d’Airbus à Toulouse, en présence de Jean-Paul Dubreuil, président du conseil de surveillance d’Air Caraïbes, Marc Rochet, président du directoire d’Air Caraïbes, Didier Evrard, directeur général des programmes d’Airbus, Eric Schulz, president civil Rolls-Royce et Philip Scruggs, président d’AerCap.

Grande fierté pour le groupe Dubreuil

Jean-Paul Dubreuil explique que « c’est avec une grande fierté que notre groupe familial prend livraison de son premier A350 XWB, dans le cadre d’une commande globale de quatre A350-900 et trois A350-1000 qui évolueront dans le pôle aérien du Groupe Dubreuil.

Devenir aujourd’hui la 1ere compagnie aérienne française à disposer du dernier né d’Airbus nous permet de mesurer le travail accompli par les équipes d’Air Caraïbes depuis 2003 et l’ouverture du réseau transatlantique ».

Jusqu’à 389 passagers

Air Caraïbes précise que l’avion dispose des dernières innovations -pressurisation cabine, contrôle de la température, qualité de l’air, profondeur des emplacements bagages, hauteur de plafond, éclairage d’ambiance LED, hublots panoramiques- développées par Airbus pour le confort des passagers.

L’appareil est configuré en tri-classes et peut embarquer jusqu’à 389 passagers : 18 passagers en Madras (affaires) équipée de sièges « Full Flat », une première sur la destination des Antilles, 45 passagers en Caraïbes (premium économique) et 326 passagers en Soleil (économique).

 

 

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *