Air Caraïbes va accroître son offre régionale avec l’A330.300

Transport

Plus de confort à bord de cet avion.
Un 3e départ par jour sur St-Barth’…
À peine plus de deux ans après son démarrage, Air Caraïbes ajoute un Airbus A330-300 neuf à sa flotte initiale de deux A330-200 (ex-Swiss) de 324 sièges en location. Principale différence : avec le 300, la capacité passe à 372 sièges toujours répartis en trois classes, mais la classe Caraïbes (une classe « éco + ») descend de 115 à 47 sièges positionnés juste derrière la classe Madras, équipée de sièges en cuir et très proche d’une classe business. Dans la classe Soleil, les 307 sièges, outre la vidéo individuelle, bénéficient de 3 cm d’espace supplémentaire et une inclinaison allant jusqu’à 120° qui devraient offrir un gain sensible en terme de confort sur du long-courrier. Lors de la réception de cet appareil chez Airbus, jeudi dernier, Jean-Paul Dubreuil, le président d’Air Caraïbes, soulignait que ce pas supplémentaire vers plus de qualité allait dans le sens de la stratégie définie lors de la création de la compagnie. Une stratégie couronnée de succès puisque sa part de marché est passée de 14% en 2004 à plus de 17% au premier semestre 2006 avec un trafic en hausse de 21% à 327.000 passagers. Ces performances se sont accompagnées de résultats économiques positifs dès 2005 (6,1ME de résultat net). Dès le 28 juin, Air Caraïbes proposera donc un troisième départ quotidien permettant d’alimenter les connexions régionales vers les îles (St-Barth’, Ste-Lucie …), Cayenne et Port-au-Prince. Dès octobre, ce sont trois vols par semaine qui seront proposés vers Saint-Domingue, et la
Barbade sera desservie deux fois par semaine via Fort-de-France.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *