Air France accroît de 11 % son offre sur Lyon-Paris Orly

Transport

Peu de changements pour le programme hiver 2004-2005 d’Air France à Lyon. Si l’offre globale en sièges progresse de 3 %, c’est notamment dû à l’augmentation des fréquences sur Paris Orly. L’offre atteint ainsi 19 588 sièges dans les deux sens à raison de 89 vols hebdo, soit une hausse de 11 %. AF entend attirer les passagers du Grenoble-Paris Orly, ligne qu’elle a supprimée le 1er novembre. « La desserte de Paris qui représentait 9 % du trafic de Lyon Saint-Exupéry avec près de 600 000 pax en 2003 (210 000 vers Orly et 460 000 vers Roissy) confortera ainsi sa première place au hit parade des dessertes de l’aéroport », se félicite Jean de Lapasse, directeur d’Air France Centre Est. En outre, dans le cadre de la fusion avec KLM, les clients lyonnais bénéficieront désormais d’une meilleure répartition des six vols quotidiens assurés par les deux compagnies vers Amsterdam et de 23 destinations KLM non desservies par AF. Tous se retrouvent désormais sur le même terminal, le T2. « Depuis octobre 1997, date de l’inauguration du hub, nous sommes passés de 21 à 46 destinations et de 125 000 à 670 000 passagers en correspondance. Ce qui confirme l’importance de ce hub ! », se réjouit le responsable régional. A noter enfin, quelques vols supplémentaires : Lisbonne (+ 3 par semaine, en code-share avec Portugalia), Toulouse (+ 1 le week-end, en affrètement CCM), Vienne (+1 par semaine, en code-share avec Tyrolean) et 3 suppressions (1 vol hebdo sur Caen et Bastia et 1 vol par jour sur Rennes).

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *