Air France annule des billets retour, la justice est saisie par des passagers

Transport

Le Parisien, dans son édition du mercredi 20 février, rapporte qu’une dizaine de passagers ont attaqué Air France devant le tribunal d’instance de Toulouse. La compagnie a annulé des billets retour parce qu’ils ne s’étaient pas présentés à l’aller.

Stella Bisseuil, avocate des passagers, s’est exprimée dans le quotidien : « Air France prend ses passagers en otages en les mettant devant le fait accompli de devoir repayer un billet à la dernière minute alors qu’ils l’ont déjà payé ». Ce qui fait dire à Fabrice Pradon, l’avocat d’Air France : « cette clause fait partie des conditions générales de vente que tous les passagers doivent avoir lues avant de prendre l’avion ». On peut toutefois comprendre l’agacement d’un client qui, après avoir été victime du vol de ses papiers d’identité, n’a pas pu prendre l’avion pour se rendre à Toulouse. Il a donc dû prendre le train et, à Toulouse, Air France lui a annoncé que son billet retour était annulé et réclamé 350 euros pour qu’il puisse embarquer. Le tribunal d’instance de Toulouse rendra sa décision le 14 mai.

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *