Air France : certains vols de l’été déjà supprimés, les clients en colère

Transport
Air France tente de s'adapter à une demande incertaine cet été.
Air France tente de s'adapter à une demande incertaine cet été. ©Adobe Stock

Face à une demande croissante de vols pour permettre les départs en vacances cet été, Air France assurera 35 à 40% de son programme de vols en juillet et en août. Ce qui implique dès à présent la suppression de certains vols, laissant les clients dans l’incompréhension.

« Qui a eu son vol annulé pour juillet ? » Sur Twitter, les passagers d’Air France sont en colère. En cause, l’annulation de leurs « vols déjà réservés et payés depuis des mois », parfois bien avant la crise liée au Covid-19.

Frappée de plein fouet par cette crise, Air France n’assurait depuis la mi-mars que moins de 5% de ses vols, avant de remonter à environ 15% de sa capacité fin juin. En juillet, le transport national français compte assurer 35% de son programme de vols, et 40% au mois d’août. Au total, 150 destinations seront de nouveau accessibles au départ de la France cet été.

Les réservations proposées sur le site internet de la compagnie au-delà de quelques semaines correspondent donc au programme habituel de vols à cette période de l’année afin de pouvoir s’adapter « de manière réactive ». L’ensemble de ces vols ne seront pas opérés. Ce qui explique la colère de clients qui ont réservé il y a quelque temps des billets en juillet ou en août et qui ont vu leur vol annulé.

Air France pratique désormais le remboursement intégral

« Des mesures commerciales sont en place pour permettre aux clients de reporter ou annuler leur voyage », plaide la compagnie auprès de l’AFP. Contacté par la rédaction, un porte-parole de la compagnie précise que « même si le programme sera réduit, 80% du réseau sera à nouveau desservi donc les passagers qui le souhaitent pourront dans la plupart des cas se reporter sur des vols maintenus ».

Quid des autres ? « Les passagers dont le vol est annulé peuvent au choix demander la modification sans frais de leur réservation ou l’annulation sous la forme d’un avoir bonifié [de 15%, NDLR] ou d’un remboursement intégral », nous précise-t-on.

Cette tendance ne concerne pas que le transport aérien. La SNCF a annulé près de 5% des TGV prévus cet été en raison de la frilosité des voyageurs, les trains n’étant pour l’instant réservés qu’à hauteur de 10 et 15% en juillet et 6% en août. « Les clients ayant réservé des billets sur ces trains ont été recontactés ou sont en cours de recontact par mail ou SMS », a assuré le transporteur ferroviaire.

Publié par Manon Gayet
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (3)

  1. Je me suis connectée le 11 juin à 10h30 pour réserver un billet A/R Paris-Orly / Nice, le 3 juillet pour un retour le 12 juillet 2020s.
    – Mon choix était un départ à 14h50 / retour à 11h45 le 12 juillet pour un prix de 133 €.
    (Je précise qu’à cette heure / et ce malgré les dires de votre collaboratrice que j’ai eu en ligne après 1h14 d’attente … il était mentionné qu’il restait des dispos )
    J’ai suivi la procédure sur votre site de réservation jusqu’au bout afin de payer => «erreur technique, veuillez recommencer » ! Ce que j’ai fait 9 fois d’affilée avec le même message. Puis à la 9eme tentative les prix ont soudainement explosé pour le même créneau de 14h50 portant le billet A/R à 243€ !!
    J’ai été donc obligée de me réorganiser pour viser le créneau d’avant et obtenir une place à 10h50 le 3/07 à 186€ le billet A/R !! avec le même message d’incident technique en bout de procédure. Donc impossibilité de finaliser mon dossier.
    J’ai appelé 4 fois le 09 69 39 36 54. Sans aboutissement !
    Je suis passée par le numéro dédié aux porteurs de la carte Flying Blue : 01 48 59 20 00 / puis le 3654 pour être mise en attente 1h14 ! L’opératrice a dû intervenir pour me réserver le billet au prix de 193€ donc 45 % d’augmentation.
    Aucune prise en compte de sa part sur le fait que je n’ai pas pu réserver en ligne au prix de 133€ à cause de l’incident technique. Aucune volonté (ou incapacité) de sa part de vérifier mon dossier et la traçabilité de mes demandes. Ce qui aurait prouvé ma bonne foi.
    Je résume donc la situation : pour un billet A/R Paris Nice le 3 juillet / retour le 12 juillet
    Demande de réservation fait en ligne le 11 juin à 10h30 => 133€ / puis à 11h00 : 186€ / puis à 11h17 : 243€ !!
    Avec entre chaque nouveau tarif l’impossibilité de valider mon achat par paiement et de devoir recommencer l’opération pour cause « d’incident technique » / je précise idem sur mon smartphone. Comme appelez-vous cela ? Moi, je le qualifie de vol manifeste !! d’autant plus que j’ai enfin pu obtenir ma réservation qu’au bout de 2h20 !!

    Cerise sur le gâteau : à 14h36, le même jour , un mail m’informe que mon vol de retour est annulé. Je dois donc modifier mon billet à mes frais, soit 11€ de plus. Soit 204,16€ Vs 133€ initialement !!
    Samedi 12 juin 11h28 puis 12h56 : deux messages, l’un pour me dire que mon vol aller est annulé et que j’ai une réservation le même jour à 6h20 du matin, puis message à 12h56, mon vol de retour prévu à 13h00 est annulé pour me proposer un vol à 15h qui atterrit à Roissy ! Comme 2 mauvaises nouvelles ne font pas la paire visiblement, je vais sur le site AF pour consulter mon dossier et constater que le vol de 6h20 proposé à 11h28 est aussi annulé !!
    Conclusion donc pas de vol aller mais un seul vol retour !!! Logique ! Pas de possibilité de modifier ni de faire une autre demande en ligne yc le remboursement / il faut que je trouve un guichet . Or tous les guichets à Paris et Orly sont fermés pour cause de Covid . Aucune réponse de la part d’Air France malgré mes nombreux messages. Je suis furieuse. Plus jamais Air France !

    1. Bravo ! Notre fils vit exactement la même chose. Le 18 mai il a réservé et payé un vol aller-retour Toulouse Nantes. ( Aller le 4 juillet et retour le 17 juillet. ) Ce vol a été annulé le 11 juin. Il a adressé un mail à Air France demandant le remboursement de son billet. Aucune réponse à ce jour… en revanche chaque jour il reçoit des messages pour le positionner sur des vols qui changent tous les jours. Au lieu d’un trajet prévu en 1 heure ces nouveaux trajets avec escales le mènent à destination en 4 heures. Il a des impératifs professionnels et ne sait à cette heure à quelle heure il partira et à quelle heure il rentrera. S’il ne donne pas suite à ces nouvelles propositions, pourra t’il demander le remboursement ?

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *