Air France chasse le client en baissant ses tarifs

Transport

Air France cherche du trafic. Attaquée sur le marché métropole par le TGV et Easyjet et aux prises avec une conjoncture économique morose, la compagnie a décidé de réagir.A partir du 3 février, l’ensemble des tarifs métropoles d’Air France va baisser. Une baisse qui ira de 2 à 60 euros selon les lignes et les gammes tarifaires. Parallèlement, la compagnie a décidé d’assouplir les conditions d’accès et d’utilisation à ses meilleurs tarifs, qu’il s’agisse d’affaires ou de loisir. Dans le premier cas, les tarifs de la gamme "Time", qui permettent aux hommes d’affaire d’effectuer des aller retour journée vont devenir accessibles sans conditions d’achat à l’avance (Apex). En outre 3 des 4 niveaux que compte cette gamme vont devenir modifiables (pour 50 euros). En ce qui concerne les passagers loisir, la compagnie a décidé de supprimer la règle de la nuit du samedi au dimanche attaché jusqu’ici à la gamme évasion, pour peu que le client passe au moins 3 nuit à destination. Enfin, la compagnie à décidé d’intégrer la surcharge carburant (actuellement 30 euros pour un aller retour) au prix des billets métropole.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *