Air France-KLM annonce un nouveau plan de rigueur

Transport

Air France-KLM a essuyé une perte nette de 183 millions d'euros au premier semestre de son exercice (avril-septembre). Le groupe qui, jusqu'à présent tablait sur un résultat d'exploitation positif, ajoute qu'il ne pourra pas tenir ses engagements de résultats en 2011 et s'attend désormais à une perte d'exploitation sur cet exercice. "En dépit des nombreuses actions engagées depuis trois ans, l’insuffisance de nos résultats ces derniers trimestres, dans un environnement économique marqué par la faiblesse de la croissance mondiale et le prix élevé du pétrole, montre que nous devons aller plus loin" a expliqué Jean-Cyril Spinetta, PDG du groupe. Il annonce "trois priorités". La première est "la restauration de la compétitivité du groupe", ce qui implique une "réduction complémentaire des coûts". La deuxième est "la restructuration de l'activité court et moyen courrier", qui inclut les compagnies régionales. Sur ce point, si "des choses importantes ont été faites (Nouvelle offre européenne et bases de province)" il estime qu'il "faut aller plus loin". La troisième est la réduction de la dette. Un plan de mise en œuvre sera présenté dans le courant du premier trimestre 2012. Par ailleurs Jean-Cyril Spinetta indique que le 16 novembre prochain le CA du groupe se prononcera sur la nomination d'Alexandre de Juniac au poste de PDG d'AF.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *