Air France-KLM dans le vif du sujet

Transport

Les programmes de vols seront harmonisés et le choix de destinations accru.
Le passager pourra faire le vol aller sur Air France et le retour sur KLM.
Forte augmentation de capacité entre Amsterdam et la province française.
Air France vient à peine de prendre le contrôle de KLM que les premières synergies commerciales sont annoncées à partir du mois de juin, comme nous l’annoncions dans notre édition du 11 février dernier (QDT n°2323). Les programmes de vols seront harmonisés sur l’ensemble des réseaux courts, moyens et longs courriers. Entre les deux hubs de Roissy et d’Amsterdam, les horaires des 15 vols quotidiens en code-share seront cadencés tout au long de la journée. Outre la desserte de point-à-point, cette ligne permettra de multiplier les possibilités d’acheminement vers le monde entier. Ce double réseau sera relié à 225 destinations dans le monde, contre 200 pour Air France seule et 131 pour KLM. Sur les destinations desservies par les deux compagnies, les tarifs sont combinables dès aujourd’hui sur les marchés européens, plus tard sur le reste du réseau. Ainsi, un passager peut faire l’aller sur Air France et le retour sur KLM. Les dessertes où les deux compagnies proposent moins de 6 ou 7 vols par semaine ou des vols avec escale seront améliorées et rationalisées afin de proposer des vols quotidiens et des vols directs. Par exemple, KLM proposera un quotidien Amsterdam-Manille non-stop, Air France apposera son code pour commercialiser CDG-Manille et suspendra à partir du 31 octobre sa desserte de Manille via Bangkok. De la province française, ce méga-réseau mondial sera accessible via Roissy et Amsterdam. Comme nous l’indiquions, depuis fin septembre 2003, le couple Air France-KLM va fortement augmenter sa présence entre les régions françaises et Amsterdam avec l’ouverture, le 1er juin, de deux nouvelles lignes au départ de Bordeaux (3 quotidiens) et Marseille (2 quotidiens, 3 à partir du 30 août). Objectif, chiper le trafic de correspondances de Lufthansa. KLM, qui déménagera de CDG1 au terminal 2F de Roissy, entrera dans Skyteam en septembre en même temps que Northwest et Continental.
  
Le couple Air France-KLM casse les prix d’entrée de jeu
A peine mariées, Air France et KLM lancent une offensive tarifaire d’envergure sur une courte durée en commercialisant des promotions valables sur une seule ou les deux compagnies. Sur Paris-Londres, les tarifs débutent à 45 euros TTC l’aller simple, tandis qu’ils sont à peine supérieurs entre Paris et Amsterdam (60 E) et Madrid (65 E). La période de vente court jusqu’au 15 mai pour le marché français, pour des voyages à effectuer entre le 5 juillet et le 28 août (dernier retour le 30 août). Sur le long-courrier, la promo des deux compagnies peut apporter jusqu’à 70% de réduction en classe affaires vers 31 destinations au départ de Paris et des régions françaises. En vente jusqu’au 15 mai, cette promo s’applique sur des voyages du 5 juillet au 23 août (dernier retour le 30 août). Cette offre long-courrier sera renouvelée à l’automne.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *