Air France KLM réduit ses pertes dans un contexte houleux

Transport

Au premier semestre 2016, la perte nette du groupe Air France-KLM s’est établie à 114 millions d’euros contre 638 millions d’euros il y a un an. Un résultat encourageant alors que les PNC ont choisi la semaine du grand chassé-croisé de juillet et août pour faire grève.Au premier semestre 2016, le chiffre d’affaires total du groupe s’est établi à 11,8 milliards d’euros contre 12,1 milliards d’euros au premier semestre 2015, en recul de 2,6%.
Le résultat d’exploitation s’est élevé à 218 millions d’euros contre un résultat négatif de 238 millions d’euros au premier semestre 2015, soit une amélioration de 456 millions d’euros. A données comparables, le résultat d’exploitation a augmenté de 580 millions d’euros. Le résultat net part du groupe s’est établi à -114 millions d’euros contre -638 millions d’euros il y a un an. Le chiffre d’affaires de l’activité Passage réseaux s’est élevé à 9 413 millions d’euros, en retrait de 2,6%, et en baisse de 2,4% à données comparables. Le résultat d’exploitation de l’activité passage réseaux s’est établi à 319 millions d’euros, contre un résultat négatif de 112 millions d’euros au premier semestre 2015, en amélioration de 431 millions d’euros et de 531 millions d’euros à données comparables. Les perspectives de capacités restent inchangées avec une augmentation de l’ordre de 1% des Sièges Kilomètres Offerts (SKO) sur l’année 2016. La compagnie précise : "le contexte mondial en 2016 reste fortement incertain au regard de l’environnement géopolitique et économique dans lequel nous opérons, du prix du carburant, de la poursuite de la situation de surcapacité sur différents marchés, entraînant une pression accrue sur les recettes unitaires avec une préoccupation particulière sur la destination France".

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *