Air France-KLM réduit ses pertes réduites au premier trimestre

Transport

Air-France-KLM a renoué avec la croissance tout en réduisant ses pertes au premier trimestre et a indiqué jeudi maintenir ses objectifs de diminution de ses coûts et de sa dette pour l'année 2015.Après un exercice 2014 marqué par un recul de 2,4% de son activité, Air France-KLM a enregistré une croissance de 1,8% de janvier à mars, son chiffre d'affaires dépassant 5,65 milliards d'euros contre un peu plus de 5,55 milliards d'euros l'an dernier à la même période. Si tous les indicateurs de rentabilité restent dans le rouge, ils évoluent positivement comme la perte nette, réduite de 8% à 559 millions d'euros. L'amélioration de la performance des filiales Air France, KLM et Hop! ainsi que de l'activité de maintenance a surpassé la détérioration des performances du transport cargo et de la compagnie aérienne à bas coût Transavia. Le groupe a poursuivi son désendettement, ramenant sa dette nette à 5,28 milliards d'euros à fin mars contre 5,41 milliards d'euros fin 2014. Air France-KLM s'attend cependant à ce que "la quasi-totalité des économies attendues sur la facture carburant (puisse) être absorbée par la pression sur les recettes unitaires et l'effet change négatif", lié à la chute de l'euro face au dollar, et indique que "des négociations sur les gains de productivité sont en cours avec les syndicats".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *