Air France : Les syndicats à la recherche de nouveaux interlocuteurs

Transport
Air France grève

Le 15 juin dernier le conseil d’administration d’Air France KLM a arrêté une gouvernance de transition qui voit Anne-Marie Couderc en prendre la présidence non-exécutive en attendant de trouver un remplaçant définitif à un Jean-Marc Janaillac démissionnaire.

Dans le même temps, « s’agissant du conflit social en cours au sein d’Air France, le conseil d’administration d’Air France-KLM confirme que le directeur général d’Air France n’a pas de nouveau mandat pour prendre des décisions qui remettraient en cause la stratégie de croissance approuvée par le Conseil d’administration d’Air France-KLM ». Traduction, Franck Terner, le patron opérationnel d’air France,  n’a pas été missionné pour négocier avec l’intersyndicale d’Air France en ce qui concerne les revendications salariales de cette dernière. Une intersyndicale qui a adressé une lettre à Anne-Marie Couderc le vendredi 18 mai pour demander à la rencontrer « avec la volonté d’aboutir rapidement à un projet d’accord qui fasse consensus avec les organisations syndicales signataires ». En effet, les syndicats considèrent que « la période de transition qui débute ne peut justifier de repousser plus encore la résolution de ce conflit ». Pas certain que ce cela entre dans le cadre des fonctions d’une présidente non non-exécutive…

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *