Air France : l’intersyndicale attend une proposition « écrite » de la direction sur les salaires

Transport

L’intersyndicale d’Air France, qui réclame depuis des mois une hausse significative et généralisée des salaires a indiqué avoir rencontré Benjamin Smith, nouveau directeur général d’Air France – KLM et ses équipe le samedi 6 octobre.

 

Dans un communiqué, les syndicats expliquent avoir « réaffirmé » leur « revendication salariale d’un rattrapage de 5,1% pour l’ensemble des salariés d’AF et la nécessité de solder très rapidement le conflit en cours ».

Ils expliquent que « les discutions ont duré 9h00 » et que la proposition du DG, « uniquement orale », consistait en une hausse de 2% au 1e janvier 2018 (incluant les mesures déjà accordées), de 2% au 1e janvier 2019 et d’une réunion en octobre 2019 « pour débattre de l’avenir ».

L’intersyndicale indique avoir demandé à la direction de « confirmer que les 2% versés au 1e janvier 2019 ne constituent pas une avance sur les négociations annuelles obligatoires 2019 mais qu’ils serviront bien à compenser l’inflation 2012 – 2018″.

Et de conclure « sans cette précision et une formulation écrite de la proposition il nous est impossible de nous prononcer ».

D’après le quotidien économique Les Echos, la direction d’Air France n’a pas souhaité faire de commentaire : « Il s’agit de discussions avec les partenaires sociaux et non d’une négociation, plusieurs sujets ont été abordés », a indiqué une porte-parole de la compagnie.

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *