Air France et Hop! : préparez-vous, c’est reparti pour une grève dès ce week-end !

Transport
Cinq syndicats d'Air France ont déposé un préavis de grève pour vendredi et samedi. Le SNPL de Hop! appelle lui à la grève lundi prochain. ©John Taggart/Wikipedia

Cinq syndicats du court-courrier d’Air France et le principal syndicat des pilotes de HOP ont déposé un préavis de grève pour ce week-end dans les aéroports régionaux et à l’aéroport d’Orly. Ils réclament de meilleures conditions de travail.

 

Les représentants du personnel étaient en discussions avec la direction d’Air France d’un côté, celle de HOP de l’autre pour discuter de leurs conditions de travail. Pour rien, estiment les syndicats. « Les discussions (…) sont au point mort », affirmait hier à l’AFP Christophe Malloggi, représentant de Force Ouvrière (FO) Air France. Résultat : la CGT, FO, la CFDT, la CFE-CGC et l’Unsa de la compagnie Air France ont déposé un préavis de grève pour vendredi et samedi. Les personnels sont appelés à des débrayages « de quelques heures à une journée », toujours d’après Christophe Malloggi.

Parmi les revendications figurent « l’ouverture des mobilités volontaires » sur l’exploitation des vols court-courriers « pour répondre au besoin des escales en sous-effectif » et « l’emploi de ressources externes » pour assurer le programme de vol de l’été 2020 « dans les escales en tension d’effectifs sans recours systématique à la sous-traitance ». Un plan de départs volontaires est d’ailleurs actuellement en cours et doit prendre fin en mars prochain. Quelque 465 postes sont concernés (métiers de pistes, agents responsables de l’enregistrement et de l’embarquement…).

Le SNPL de Hop! appelle aussi à la grève

Hier soir, c’est le premier syndicat de pilotes de la compagnie Hop! qui a appelé à la grève à partir du lundi 24 février pour exiger de meilleures conditions de salaires et de travail ainsi qu’une intégration plus facile au sein de la compagnie Air France. Le SNPL Hop! respectera donc son préavis de grève de 144 heures réparties sur 12 jours, déposé fin décembre. « Pour l’instant, la grève doit avoir lieu lundi puis tous les vendredis », a expliqué à l’AFP Émeline Fronteau, présidente du SNPL de Hop!, filiale d’Air France.

Créée en 2013, Hop! emploie environ 2 500 personnes dont 750 pilotes. Elle résulte de la fusion des trois anciennes filiales régionales d’Air France : Brit Air, Régional et Airlinair. La dernière grève des pilotes de Hop! remonte à l’été 2017.

Avec AFP

Publié par Manon Gayet
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *