Air France relooke La Navette

Transport

"Contrairement à d'autre compagnies aériennes, nous n'avons jamais voulu abandonner le marché domestique" expliquait jeudi Frédéric Gagey, le PDG d'Air France en préambule d'une conférence de présentation des résultats de l'activité court-courrier d'Air France.De fait, depuis 2012 et la création de Hop, époque ou l'activité court courrier de point à point d'Air France perdait 280 millions d'euros par an et aujourd'hui, le chemin parcouru par Lionel Guérin, actuel DG de Hop Air France et ses équipes est indéniablement positif. En 2016, les pertes de Hop Air France devraient passer sous la barre des 50 millions d'euros et les comptes devraient passer dans le vert l'année prochaine. Pour continuer à grignoter des parts du marché de la mobilité domestique (10% pour l'avion, 25% pour le train et 65% pour la voiture), Hop Air France mise sur une offre commerciale pertinente et une vraie agilité opérationnelle (l'hétérogénéité de sa flotte, à priori un handicap, lui permet finalement de mettre le bon module au bon endroit au bon moment). Mais également sur des innovations. Ainsi, La Navette, désormais appelée "Navette" tout court et ses 100 millions de passagers transportés depuis son lancement en 1996 vient d'être dépoussiérée, comme peut en témoigner son nouveau logo. La ligne Paris Orly-Montpellier vient s'ajouter aux quatre lignes existantes entre Paris-Orly et Toulouse, Bordeaux, Marseille et Nice. Avec ces 5 destinations, la Navette opèrera désormais près de 1000 vols par semaine. Grâce à un travail de proximité réalisé avec les différents aéroports concernés, les avions Navette devraient être positionnés aux mêmes portes d'embarquement et dans les mêmes halls. Ainsi un client SkyPriority devrait voir son parcours entre l'arrivée à l'aéroport et la porte d'embarquement réduit à moins de 20 minutes. Par ailleurs, à compter du 12 avril, Hop Air France proposera, pour 49 euros par an, aux 12-24 ans, une carte jeune ouvrant droit à des réductions pouvant aller jusqu'à -30%.

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *