Air France va lancer une nouvelle compagnie long courrier

Transport

C’est aujourd’hui, jeudi 3 novembre, que Jean-Marc Janaillac, PDG d'Air France-KLM, présente Trust Together, le projet stratégique d'Air France-KLM.
 
 

Dans un communiqué, envoyé juste avant la conférence de presse qui se déroule jeudi 3 novembre (12h30 à Paris), Jean-Marc Janaillac, PDG d’Air France KLM, dévoile les grandes lignes du projet stratégique "Trust Togeth" qui doit permettre à la compagnie "de capter sa part de de la croissance du transport aérien en améliorant la compétitivité de ses activités". Neuf axes stratégiques seront détaillées lors de cette conférence de presse avec, déjà, l’ambition de "reprendre l'offensive sur le long-courrier". Cela passe par la "création d'une nouvelle compagnie aérienne aux côtés d'Air France, compétitive, innovante et porteuse de croissance pour le hub de Paris-Charles de Gaulle". Cette nouvelle compagnie constituera "la réponse du groupe aux compagnies du Golfe qui se développent à bas coûts sur des marchés clés où Air France-KLM souhaite continuer à croître. Ce projet de reconquête est baptisé Boost". Elle sera "centrée sur les marchés hyper-compétitifs et permettra au groupe d'être offensif en ouvrant de nouvelles lignes, en rouvrant des lignes fermées car non rentables et en conservant des lignes menacées. Cette nouvelle compagnie proposera une offre simple, moderne et innovante, dont le positionnement ne sera pas low cost". Elle proposera à ses clients des destinations business et loisirs, avec des standards comparables à ceux d'Air France en termes de qualité de produit et de professionnalisme des équipes. Elle sera aussi un laboratoire de la capacité d'innovation du groupe sur le produit, le digital et la technologie, la restauration, le design des cabines, les services et parcours client ainsi que les méthodes de travail". Elle comptera 10 avions long-courriers d'ici 2020 et exploitera environ 30% de lignes nouvellement créées. Elle opérera avec des pilotes d'Air France sur la base du volontariat, avec des règles d'utilisation adaptées à son positionnement concurrentiel. S'agissant du personnel navigant commercial, une filière spécifique sera créée afin de permettre d'opérer cette nouvelle compagnie au niveau de coûts du marché. Les activités au sol, assurées par Air France, seront elles aussi optimisées en tirant parti au maximum de la digitalisation. Le cadre social de cette nouvelle compagnie sera négocié avec les partenaires sociaux dans les prochaines semaines".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *