Air Ivoire double ses vols entre Paris et Abidjan

Transport

Six vols hebdo en février 2005.
Liens très étroits avec Air France.
Née des cendres d’Air Afrique il y a plus de deux ans, comme un grand nombre de compagnies africaines, Air Ivoire va augmenter sa présence sur la ligne Paris-Abidjan qu’elle a ouverte cet été. Alors qu’elle assure aujourd’hui trois vols hebdomadaires, la compagnie, dans laquelle Air France est actionnaire à plus de 30 %, va doubler ses fréquences mi-février 2005. Depuis le lancement de la ligne en Airbus A321 de 220 sièges (l’avion était loué antérieurement à First Choice), le vol est opéré sous pavillon Air Ivoire mais avec un certificat de transport aérien (CTA) de la compagnie française Aéroservices qui a fourni les équipages, le temps que le transporteur ivoirien forme les siens (des ex-Air Afrique) avec la collaboration d’Air France. A la fin de l’année, l’appareil sera retiré de la ligne pour être reconfiguré de manière moins densifiée. Il n’y aura plus que 131 sièges en classe économique et 16 en classe affaires, disposant d’une inclinaison de 131° et d’un système vidéo individuel. Jean-Louis Hallot, directeur général d’Air Ivoire (détaché par Air France comme deux autres cadres dirigeants), indique que pendant les travaux, il n’y aura pas d’arrêt d’exploitation. Un appareil d’une autre compagnie va être loué. Selon nos sources un Boeing 757 d’Axis tiendrait la corde, jusqu’à ce que l’avion d’Air Ivoire soit opérationnel en février. « A ce moment, les vols entre Paris et Abidjan seront non-stop et ne passeront plus par Marseille, sauf pendant les vacances scolaires », explique Jean-Louis Hallot. Déjà importants, les liens avec Air France devraient se resserrer par un accord de préacheminement sur Orly au départ de province. Une étape vers un partage de codes, qui serait dans les cartons à plus long terme selon le DG d’Air Ivoire.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *