Air Tahiti Nui présente ses nouveaux uniformes

Transport

La présence au salon du Bourget du « Tahitian Dreamliner » a été l’occasion pour la compagnie Air Tahiti Nui de présenter en avant-première de ses nouveaux uniformes.

 

Air Tahiti Nui a souhaité apporter de nouvelles couleurs au « Tahitian Dreamliner. Les couleurs privilégiées par Paul Gauguin sont venues rehausser les robes Purotu et Mamaruau. Les rouges, jaunes, bleus et roses, si chères au peintre apportent des touches vives et exotiques qui font des appareils de la compagnie « de véritables ambassadeurs de la Polynésie ».

 

Pour le design de ses nouvelles tenues, Air Tahiti Nui a fait à deux designers polynésiens :

Steeve Liu, mieux connu sous sa marque « Steeve L » est le créateur des nouvelles chemises et chemisiers. Les motifs de feuillages tropicaux turquoise sur fond bleu foncé « apportent une touche d’exotisme à une tenue qui se veut malgré tout stricte et professionnelle. Les liserés et revers rouges représentant le drapeau polynésien viennent souligner le caractère plus rigoureux de cette tenue » précise la compagnie.

Moerani Margrin, mieux connu sous son nom de styliste « Moya B », est le créateur des nouvelles robes Purotu (robe polynésienne cintrée) et Mamaruau (robe polynésienne ample) des hôtesses Air Tahiti Nui. Les motifs feuillages et fleur de vanille « sont déployés, selon les versions, en mauve sur fond turquoise, en noir sur fond rouge et en rose sur fond jaune. Rehaussé de pièces de dentelle et du fameux liseré rouge, elles apportent à la cabine la vivacité des couleurs et des contrastes qui font la beauté des jardins polynésiens ».

 

En tout il y a deux tenues distinctes :

 

  • La première, dite formelle, est portée à l’extérieur des appareils par les équipages pendant les phases d’embarquement et de débarquement des passagers

 

  • La seconde, plus colorée et typée, est portée durant le vol afin de révéler le charme des îles dans l’intimité d’une cabine conçue pour représenter la beauté de la Polynésie.

 

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *