Air Transat uniformise ses tarifs en classe Économie

Transport

Air Transat uniformise sa famille d’Éco tarifs pour ses vols transatlantiques et domestiques. Afin de se mettre au diapason des conditions de flexibilité offertes dans l’ensemble de l’industrie aérienne, la compagnie aérienne modifie notamment les modalités de son tarif le plus économique, Eco Budget, en retirant la franchise de bagages et les possibilités d’annulation et de modification.

 

Ainsi, les passagers réservant un billet au tarif Eco Budget à partir du 2 octobre 2018, pour un vol à partir du 1er avril 2019, devront payer des frais pour un premier bagage enregistré de 23 kg (de l’Europe vers le Canada).

De nouvelles conditions pour les Éco tarifs

Les Éco tarifs, une gamme de familles tarifaires qui offrent notamment la flexibilité d’annuler ou de modifier un vol gratuitement ou à peu de frais, ont pour objectif d’assurer que les passagers ne paient que pour les services correspondant réellement à leurs besoins. Voici, en résumé, les conditions liées aux nouveaux Éco tarifs.

Eco Budget, le tarif le plus bas, ne permet ni modifications, ni annulations et n’offre pas de franchise de bagages enregistrés.

 Eco Standard, le tarif intermédiaire permet modifications et annulations avec frais, offre un bagage enregistré et la sélection de sièges standards gratuite.

Eco Flex, le tarif permettant la plus grande flexibilité, annulations et modifications sans frais, deux pièces de bagages enregistrés, des services prioritaires à l’aéroport et la sélection de tout type de siège selon la disponibilité.

Changement de la politique de bagages

Afin de permettre aux passagers d’économiser sur les frais d’enregistrement de bagages à l’aéroport, il est maintenant possible de payer ces derniers à l’avance sur le site Web et d’économiser ainsi jusqu’à 20 % des frais.

 

 

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *