Alitalia, séduite par le programme Three Year Option de Sabre

Transport

Après British Airways, c’est au tour d’Alitalia de rejoindre le programme DCA Three Year Option de Sabre. Vittorio Capobiance, vice-président d’Alitalia, a précisé que le GDS « tenait compte des challenges auxquels doivent faire face les compagnies aériennes ». Alitalia n’est que la deuxième compagnie européenne à intégrer ce programme qui avait été lancé en octobre 2002 aux États-Unis avant d’être étendu en Europe en avril 2003. On rappelle le principe : les compagnies aériennes participantes s’engagent à fournir aux utilisateurs du GDS tous leurs tarifs publiés, y compris ceux des sites Internet tiers ou non ou même de leurs bureaux de réservation. Elles doivent aussi s’engager à offrir les mêmes services aux passagers ayant réservé via Sabre qu’à ceux qui ont utilisé d’autres GDS ou sites Internet. En contrepartie, le GDS réduit leurs coûts de distribution et, surtout, fixe un taux pour trois ans. Evidemment, il existe un frein. La peur des compagnies de perdre en souplesse et de devenir dépendant d’un fournisseur pour une longue durée. Sabre n’hésite pas à évoquer un « programme innovant » qui a permis de renforcer « un avantage concurrentiel sur tous les marchés partout dans le monde ». Les six premières compagnies américaines adhèrent au programme.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *