Bagages de soutes : Iata veut envoyer le code-bare aux oubliettes

Transport
bagage

La 75e Assemblée générale annuelle de Iata a décidé à l’unanimité de soutenir le déploiement mondial du suivi des bagages au moyen de l’identification par radiofréquence (RFID).

 

L’AGA a aussi réclamé la mise en place de normes modernes de messagerie afin de suivre les bagages des passagers avec plus de précision, en temps réel et à des points clés du trajet. D’après Iata, en 2018, moins de 0,06% des quelque 4,3 milliards de bagages transportés par les compagnies aériennes ont été mal acheminés. Depuis 2007, les problèmes d’acheminement des bagages ont diminué de 70 % et aujourd’hui, 99,9% des bagages mal acheminés sont rendus à leurs propriétaires dans un délai de deux jours. La lecture RFID est précise à 99,98 %, ce qui est considérablement meilleur que le code-barres declare l’association. Qui ajoute que les normes modernes de messagerie permettront aux compagnies aériennes d’être proactives là où l’on observe des possibilités d’erreurs d’acheminement. La combinaison de RFID et de normes de messagerie modernes devrait réduire de 25 % le taux d’erreurs d’acheminement.

« Les passagers veulent arriver à destination avec leurs bagages. Et en de rares occasions, lorsque ce n’est pas le cas, ils veulent savoir exactement où sont leurs bagages. Le déploiement de la RFID et l’adoption de normes modernes de messagerie vont nous aider à réduire du quart les erreurs d’acheminement et à récupérer plus rapidement les bagages égarés », a déclaré Alexandre de Juniac, directeur général de Iata.

 

La résolution engage les compagnies aériennes à :

  • Réaliser la transition vers des étiquettes de bagage à code-barres munies de dispositifs RFID.

 

  • Utiliser les alertes de données RFID pour établir des procédés dans les aéroports et chez les fournisseurs de services d’escale de façon à prévenir les erreurs d’acheminement potentielles.

 

La résolution ne mentionne pas de calendrier d’exécution. Toutefois, on s’attend à ce que l’adoption de la RFID à l’échelle mondiale soit achevée d’ici quatre ans.

 

Les partenariats sont essentiels au succès de cette transformation. La résolution demande que :

  • les aéroports incorporent rapidement la technologie RFID aux pratiques de manutention des bagages dans leurs infrastructures, et entreprennent la mise en place de normes modernes de messagerie sur les bagages.

 

  • les fournisseurs de services d’escale utilisent la technologie RFID pour remplacer le suivi manuel, dans toute la mesure du possible.

 

Avantages de la technologie RFID :

La RFID utilise les champs électromagnétiques de radiofréquences pour transmettre des données et identifier et suivre automatiquement les étiquettes de bagage. Cette technologie permet d’identifier les bagages et de les suivre sans intervention  humaine. Les avantages de la RFID sont nombreux :

 

  • Amélioration du suivi du départ à l’arrivée. Un meilleur suivi des bagages permet de réduire le nombre de bagages mal acheminés et d’obtenir des gains d’efficience dans le traitement des bagages. Les expériences initiales de déploiement ont démontré une réduction de 25 % du nombre de bagages mal acheminés.

 

  • Amélioration du chargement et du déchargement des aéronefs. Les bagages peuvent être embarqués et débarqués plus rapidement, ce qui réduit les retards de vol. La RFID entraîne aussi une plus grande automatisation et une attention proactive, et donc une réduction des opérations manuelles.

 

  • Facilitation de l’adoption de la résolution 753. Les coûts liés au déploiement et au fonctionnement, ainsi qu’à l’addition de nouveaux points de contrôle, sont réduits. De plus, les coûts de mise en œuvre sont considérablement réduits avec la RFID, comparativement aux lecteurs de codes-barres.

 

  • Plus grande uniformité des données. L’actuel système de codes-barres des bagages n’a pas de capacité de correction d’erreurs, et donc, la lecture des données peut être irrégulière. L’adoption de la RFID entraînera un taux de lecture de plus de 99 % sans intervention humaine.

 

Avantage s de la mise en place de normes modernes de messagerie pour les bagages :

Les erreurs d’acheminement des bagages sont souvent reliées à des erreurs dans les messages ou des rejets. L’utilisation d’un langage et de processus de messagerie normalisés rendra ces communications accessibles et intelligibles pour tous les intervenants. Les avantages des normes modernes de messagerie sont les suivants :

 

  • Amélioration du contenu de données.La quantité de données communicables est augmentée.

 

  • Réduction de la complexité. Le nombre de formats de message est considérablement réduit, ce qui offre une façon beaucoup plus simple d’interpréter les messages et de décider des actions à prendre.

 

  • Sécurité accrue.La messagerie actuelle comporte des lacunes sur le plan de la sécurité des données. Les normes modernes permettent le cryptage et la signature des échanges de données pour garantir la sécurité et l’authenticité de l’information.

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *