Bénéfice record pour Emirates

Transport

Pour l’exercice clos au 31 mars, le bénéfice du groupe Emirates, est de 8,2 milliards AED (2,2 milliards de dollars) pour en progression de 50% par rapport à l’année dernière. Le chiffre d’affaires est de 83 milliards AED (25,3 milliards de dollars), en repli de 3% par rapport à l’année précédente, tandis que la trésorerie est en forte hausse à 23,5 milliards AED (6,4 milliards de dollars)."Emirates et dnata ont dégagé des bénéfices records et enregistré de solides résultats tout en poursuivant leur croissance au cours de l’exercice 2015-2016. Dans un contexte de change défavorable, qui a contribué à l’érosion du chiffre d’affaires et des bénéfices, dans un environnement économique mondial incertain, marqué par un repli de la confiance des consommateurs et des investisseurs, sans parler de l’instabilité sociopolitique de nombre de régions dans le monde, la performance du groupe témoigne du succès de notre modèle économique et du bien-fondé de nos stratégies" explique Ahmed bin Saeed Al Maktoum, le PDG d’Emirates Airline et du groupe dans un communiqué. La seule compagnie Emirates a généré un bénéfice de 1,9 milliards de dollars pour un chiffre d’affaires de 23,2 milliards. Avec le chiffre de 51,9 millions de passagers transportés (en hausse de 8%), Emirates a franchi la barre des 50 millions de passagers, et atteint un coefficient d’occupation moyen de 76,5%. Le repli de ce coefficient par rapport au chiffre de 79,6% enregistré l’année dernière doit être mis en relation avec la forte progression (13%) des sièges-kilomètres offerts (SKO) mais il s’explique aussi par la persistance des incertitudes économiques et par une vive concurrence sur de nombreux marchés.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *