Blablacar épinglé pour « transport de passagers sans licence » en Espagne

Transport

En Espagne, Blablacar et deux membres de son réseau de covoiturage sont poursuivis pour avoir effectué un "transport de passagers sans licence".
 

Deux conducteurs utilisant Blablacar en Espagne font l'objet d'une procédure administrative, qui les expose à des amendes, pour avoir effectué un "transport de passagers sans licence". Ces procédures déclenchées par le gouvernement de la région de Madrid visent en premier lieu deux conducteurs qui avaient proposé des places dans leur voiture via ce réseau social d'origine française. Ces deux conducteurs ont fait l'objet d'un contrôle aléatoire, comme une quinzaine d'autres conducteurs. "Or l'inspection a montré que la participation demandée aux passagers était supérieure au coût de transport (essence et péages)", a affirmé à l'AFP Pablo Rodriguez Sardinero, directeur des transports régionaux. Selon Blablacar, les deux conducteurs contestent les faits. Ils sont soupçonnés d'avoir ainsi perçu un bénéficie illicite et risquent à ce titre plus de 4.000 euros d'amende. Quant à Blablacar, il risque une sanction administrative d'un montant de plus de 8.000 euros pour avoir rendu possible la "prestation d'un service de transport sans licence".
 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *