Bonne nouvelle : Paris-Orly rouvrira fin juin

Transport
La reprise des vols commerciaux de passagers était réclamée par neuf compagnies aériennes tricolores. ©Adobe Stock

Le groupe ADP (Aéroports de Paris), gestionnaire des plates-formes d’Orly et de Roissy, a annoncé le 28 mai la reprise des vols commerciaux le 26 juin prochain.

 

Près de trois mois. C’est le temps de fermeture (partielle) qu’aura connu l’aéroport de Paris-Orly. Les vols au départ et à l’arrivée de l’aéroport sud-francilien sont en effet suspendus depuis le 31 mars dernier. Mais le groupe ADP a annoncé hier soir son redémarrage. Une victoire pour Air Caraïbes, Air Corsica, Air France ou encore Level, qui réclamaient sa réouverture.

 

« La réouverture des installations de Paris-Orly se fera progressivement en accompagnant la demande et en optimisant les infrastructures de l’aéroport. Les opérations débuteront par le secteur Orly 3 », annonce l’exploitant dans un communiqué. Orly 3 est le terminal accueillant les compagnies Air Corsica, Air France, British Airways, Level ou encore Transavia.

 

« La réouverture effective est conditionnée à la levée des principales restrictions, d’ici à la mi-juin, en particulier de celles qui limitent la capacité des compagnies aériennes à voler au sein de l’espace Schengen », précise -t-il. Des décisions qui devront être prises par Bruxelles dans les prochains jours, tout comme celle concernant la réouverture des frontières intra-Union européenne.

Des caméras thermiques à Orly 3 dès le 26 juin

De son côté, le groupe ADP assure prendre « toutes les précautions (…) en lien avec les compagnies aériennes, pour que les gestes barrières et la distanciation physique soient respectés tout au long du parcours du passager ». Port du masque obligatoire, signalétique pour respecter la distanciation sociale, gel hydroalcoolique, adaptation des procédures au contrôle de sûreté… ADP sort l’artillerie lourde.

 

A noter que le terminal d’Orly 3 sera équipé « dès le 26 juin de caméras thermiques afin que les passagers puissent bénéficier à leur arrivée à Paris d’une prise de température et être orientés, le cas échéant et s’ils le souhaitent, vers une prise en charge médicale à l’aéroport ». Au départ de Paris, c’est aux compagnies aériennes de déployer certaines mesures comme la prise de température à l’embarquement et la déclaration d’absence de symptômes du Covid-19.

Publié par Manon Gayet
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *