British Airways et les Boeing 767 c’est fini !

Transport

Depuis leur entrée dans la flotte de British Airways en 1990, les Boeing 767 ont opéré plus de 425 000 vols commerciaux pour la compagnie aérienne. La semaine dernière, le dernier Boeing 767 de la flotte British Airways, a effectué un ultime vol commercial reliant Larnaca (Chypre) à Heathrow (Angleterre) avant de prendre sa retraite à St Athan au Pays de Galles.

 

British Airways s’est séparé de son dernier Boeing 767. Les deux derniers 767 de la compagnie aérienne prennent désormais leur retraite à St Athan au Pays de Galles, après un dernier vol commercial opéré la semaine dernière sur la ligne Larnaca (Chypre) – Heathrow (Angleterre).

 

Depuis la mise en service du premier aéronef en février 1990 sur une courte liaison Heathrow-Paris, la flotte de Boeing 767 a effectué plus de 425 000 courriers commerciaux, dont près de 15 000 desservant l’aéroport de Francfort, mais également certains vols au départ d’Abou Dabi ou à destination de Calgary et de New York. Bien qu’initialement conçu pour les long-courriers, l’avion a été reconfiguré ces dernières années afin de couvrir de plus courtes distances, assurant ainsi des vols intérieurs en Angleterre ou encore des liaisons avec des villes telles qu’Athènes ou Larnaca.

 

La mise hors service du Boeing 767 s’inscrit dans le cadre d’une modernisation de la flotte British Airways. Il y a quelques jours, la compagnie aérienne a en effet reçu son trentième exemplaire du tout nouveau Boeing 787 Dreamliner, un modèle environ 40 % plus silencieux que les autres avions et consommant 20 % de carburant en moins que les aéronefs de gabarit similaire. Un choix idéal pour réduire ses émissions de dioxyde de carbone et d’oxyde d’azote. Mais le Dreamliner n’est pas le seul à rejoindre la flotte de British Airways. Le transporteur britannique a commandé son premier Airbus A350, un modèle de pointe dont la livraison prévue cette année et qui s’inscrit dans le plan d’investissement de 4,5 milliards de livres sterling engagé par la compagnie en faveur de ses passagers sur les cinq prochaines années.

 

Le dernier vol commercial du 767 a été assuré par l’appareil immatriculé G-BZHA qui, depuis son premier courrier en 1998, a parcouru quelque 37 millions de kilomètres. Si l’avion a desservi Larnaca 900 fois, sa destination privilégiée demeure Athènes, où il a effectué pas moins de 1 275 rotations commerciales. Au total, l’aéronef aurait transporté environ 4 millions de passagers sur 23 000 vols

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *