British Airways réduit sa surcharge carburant sur des long-courriers

Transport

La surcharge carburant appliquée au départ de France sur les vols long-courriers d’une durée inférieure à 9 heures est réduite de 45 euros à 37 euros par vol (74 euros aller-retour).La surcharge carburant sur les vols de plus de 9 heures demeure inchangée à 45 euros par vol (90 euros aller-retour) pour compenser la consommation de carburant plus importante sur ces vols. La surcharge moyen-courrier reste également inchangée à 12 euros par vol (24 euros aller-retour). Pour British Airways, malgré la baisse récente des cours, les coûts en carburant restent un vrai fardeau. "Ils constituent notre deuxième poste budgétaire après les coûts du personnel".

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *