Brussels Airlines remplace ses A330

Transport

En collaboration avec Lufthansa, Brussels Airlines investit dans le remplacement de sept de ses dix A330 long-courriers. Un avion a déjà quitté la flotte de la compagnie. Il s’agit du projet d’investissement le plus important de l’histoire de Brussels Airlines.

 

Avec ses nouveaux long-courriers, Brussels Airlines explique qu’elle sera en mesure d’offrir davantage de confort à ses clients, avec des avions plus silencieux, plus performants et plus respectueux de l’environnement. En parallèle la compagnie investit également dans un tout nouvel intérieur de sa cabine long-courrier offrant aux passagers des trois classes de voyage sur tous les vols intercontinentaux à destination de l’Afrique, du Canada et des Etats-Unis.

 

Après une étude approfondie au cours de laquelle Brussels Airlines et Lufthansa ont examiné le réseau intercontinental actuel et futur de la compagnie, les besoins en capacité, tant pour les passagers et le fret, que pour les avions disponibles sur le marché, il a été décidé l’année dernière de passer à la série A330-300 CEO.

 

D’un point de vue économique et opérationnel, ce type d’avion est le mieux adapté à Brussels Airlines car il apporte de nombreux avantages tels qu’une autonomie nettement supérieure à celle de sa flotte actuelle d’Airbus A330 et un poids maximum au décollage, « maximum take-off weight », plus élevé offrant une capacité de fret supérieure

 

Alors que Brussels Airlines utilise actuellement différents types de moteurs, les avions « CEO » seront tous équipés de moteurs Rolls Royce Trent 700. Ce type de moteur, qui consomme moins de carburant et émet moins de bruit et de CO2, est déjà utilisé par plusieurs autres compagnies aériennes du groupe Lufthansa.

Pour le département Maintenance&Engineering de Brussels Airlines, cette harmonisation et standardisation représentent également une valeur ajoutée car elles réduisent considérablement la complexité.

 

Le remplacement de sept de ses dix A330 est l’investissement le plus important des 16 années d’existence de Brussels Airlines. De plus, c’est la toute première fois que la compagnie aérienne exploite ses vols long-courriers avec des avions appartenant au groupe Lufthansa et qui ne sont donc pas loués.

 

Le 13 novembre dernier le tout premier A330, portant l’immatriculation OO-SFN, a quitté avec succès la flotte de Brussels Airlines. En décembre, la sortie progressive de la flotte de l’OO-SFM est prévue, suivie au courant de 2019 et 2020 de l’OO-SFO, OO-SFY, OO-SFV, OO-SFW et OO-SFU en 2019 et 2020.

Les deux premiers nouveaux avions OO-SFC et OO-SFB ont commencé leurs opérations en novembre. Le programme du rajeunissement de la flotte long-courrier se déroulera progressivement dans les mois à venir et sera finalisé début 2020.

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *