Bruxelles menace les sites web des compagnies aériennes

Transport

Cela pourrait bien être une bombe. Aujourd’hui, la Commission européenne doit dévoiler les résultats d’une étude qui épingle les sites Internet des compagnies aériennes.D’après cette étude menée dans une quinzaine de pays européens "plus de 50% des sites web présentent des irrégularités, en particulier en matière d’affichage des prix, de lisibilité des contrats et de clarté des conditions". Pour le moment, la commission a décidé de ne pas nommer les entreprises incriminées, mais elle pourrait le faire d’ici quelques mois. En tout cas, les intéressés seront mis au courant puisque selon le rapport d’enquête "les entreprises seront contactées par les autorités et seront invitées à clarifier ou modifier leurs pratiques dans les quatre mois. Celles qui ne le feront pas pourraient être poursuivies en justice et se voir imposer des amendes ou la fermeture de leurs sites web". On en saura sans doute plus aujourd’hui mercredi après la conférence de presse de Meglena Kuneva, commissaire européenne à la santé et à la protection des consommateurs. Reste que, parmi les faits reprochés aux compagnies, on peut d’ores et déjà citer des problèmes d’affichage de prix, de prise en compte de taxes et de frais annexes, de fausses promesses (billets gratuits à ou à prix très bas introuvables), de conditions générales de vente indisponibles en langue locale… Bref certains risquent d’avoir des surprises.

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (3)

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *