Bruxelles veut lister les compagnies légères sur la sécurité

Transport

Le Parlement européen et les Quinze se sont mis d’accord sur une directive européenne qui va renforcer le contrôle de la sécurité des avions non européens. La directive qui doit encore faire l’objet d’un vote formel au Conseil des ministres et au Parlement européen, permettra notamment une diffusion à l’échelon européen (incluant la Suisse et la Norvège) des résultats des contrôles de sécurité effectués dans les États membres. La directive permettra aussi à Bruxelles de demander l’extension à toute l’Union européenne d’une interdiction de vol décidée par un État membre. Tous les ans, la Commission européenne devra également présenter un rapport accessible au public sur les inspections réalisées dans l’UE, permettant ainsi à tous les professionnels du voyage, mais aussi aux particuliers, d’avoir des informations sur les manquements à la sécurité de telle ou telle compagnie. Loyola de Palacio, commissaire européen chargée des Transports, a déclaré que la commission travaillait sur la possibilité d’une véritable liste noire européenne des appareils ou des compagnies ne respectant pas les normes de sécurité. Elle a déclaré que la Commission ferait dès la fin 2004 un premier rapport sur les inspections des avions en Europe, même si formellement la directive ne sera pas encore appliquée partout dans l’UE puisque le délai de transposition court au moins jusqu’en 2006.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *