Canada : Surtout ne pas oublier l’autorisation de voyage électronique…même en cas de correspondance

L’information n’est pas encore installée dans toutes les têtes, Air Canada a donc souhaité rappeler à tous ses passagers qu’en novembre dernier le Canada a mis en place une autorisation de voyage électronique (AVE).  

Rappelons que l’AVE est un Esta à la sauce canadienne, à laquelle sont assujettis les ressortissants de pays exemptés de visa (dont la France) entrant ou en correspondance au Canada par voie aérienne. Ainsi, les passagers de nationalité française doivent obligatoirement obtenir leur AVE avant d’embarquer sur un vol Air Canada au départ de Paris, Lyon, Marseille ou Nice, à destination du Canada, même en cas de correspondance, pour une destination finale aux USA, au Mexique, en Amérique du Sud, aux Caraïbes, etc… Ce sont d’ailleurs ces passagers en correspondance pour qui l’AVE n’est pas forcement naturelle. Et même s’il est toujours possible de l’obtenir à l’aéroport, juste avant le départ, ce n’est pas sans retarder considérablement les délais d’enregistrement. En ce qui concerne les femmes mariées, l’AVE doit obligatoirement être créée au nom de jeune fille ; le billet d’avion doit correspondre à l’un des noms figurant sur le passeport (nom de jeune fille, nom d’épouse ou les 2 noms).

La demande d’AVE se fait en ligne et coûte 7 $ CA pour une validité de cinq ans.

 

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *