CDG Express : La gouvernement négocie avec Vinci

Transport

Le gouvernement a décidé d’engager les négociations avec un groupement dirigé par le groupe de BTP Vinci pour le projet de ligne ferroviaire Charles de Gaulle Express (CDG Express), qui doit relier Paris à l’aéroport en 20 minutes.Les discussions doivent permettre la conclusion du contrat "au début de l’année 2009", ont indiqué mardi le ministre de l’Ecologie et le secrétaire d’Etat aux Transports. Le groupement est composé de Vinci Concessions, Vinci SA, la Caisse des Dépôts et Consignations et Axa Infrastructures Investissement. La ligne, d’une longueur totale de 32 kilomètres et qui reliera la gare de l’Est (Paris) à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle, ne sera mise en service qu’après la modernisation du RER B au nord de Paris, soit "à l’horizon 2013-2014". Cette navette permettra aux voyageurs de relier la capitale à l’aéroport en 20 minutes, contre 30 minutes aujourd’hui avec le RER.

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *