Classement européen des low cost : Transavia médaille d’or, Ryanair ferme la marche

Transport

Comme chaque année Flight-Report publie le classement des compagnies low cost d’Europe selon l’expérience des passagers (PaxEx).

 Flight-Report décerne pour la deuxième année consécutive le prix de compagnie de l’année à Transavia. Filiale du groupe Air France – KLM, Transavia fait référence en matière en confort passager avec cette année une note moyenne globale de 7,75/10. « Les Boeing 737 qu’elle exploite sont récents pour la plupart, et la compagnie a fait des choix gagnants au niveau de la cabine avec le « skyinterior » de Boeing ainsi que des sièges inclinables.

Flybe se positionne cette année sur la deuxième marche du podium. Avec une note moyenne de 7,29/10, la compagnie britannique gagne 2 places au classement. Flybe opère sur un marché régional avec des avions de moins de 120 places (Q400 et ATR côté turbo-propulseurs, Embraer 170 et 190 côté avions à réaction). « Sa place de premier dauphin s’explique précisément par l’utilisation de ces avions, réputés confortables compte tenu de la capacité de passagers inférieure que sur Airbus et Boeing. Les passagers qu’elle transporte ont de surcroît moins d’attentes sur les vols, assez courts, de son réseau ».

AirBerlin fait son apparition dans ce classement des compagnies low cost et accède directement à la troisième marche du podium. La compagnie allemande est dorénavant classée sur le site comme compagnie low cost en raison de son identité plus affirmée sur ce secteur. « Son atout principal : la carte payante qu’elle propose à ses passagers ». La compagnie est notée 7,08/10.

Norwegian prend place en quatrième position de ce classement annuel (vols transatlantiques exclus). Avec 6,97/10 de moyenne la compagnie low cost perd 2 places au classement (qui s’explique également par l’arrivée d’airBerlin). « La note de Norwegian reste bonne grâce à son réseau WiFi gratuit sur ses vols européens ».

Volotea conserve sa cinquième place au classement avec une note de 6,73/10 (une note en légère baisse par rapport à 2015). L’utilisation de 5 Airbus A319 va dans le sens de l’amélioration de sa qualité de service par contraste avec les B717. Un paramètre visiblement plébiscité par les contributeurs de Flight-Report qui placent la compagnie espagnole au premier rang dans la catégorie « confort ». Ryanair ferme le classement avec une note de 5,94/10, une chute de près de 8% par rapport à l’année précédente. « Ses tarifs très agressifs ainsi que la nouvelle cabine qu’elle propose sur ses Boeing 737 les plus récents ne sont pas des arguments suffisants pour pallier le confort très spartiate qu’elle propose. Elle perd 0,3 points au classement ».

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

  1. J’ai pris Ryanair pour aller à Pise car Transavia a fermé la ligne, deux heures pour enregistrer sans bagages à Beauvais et ce vol avec Ryanair, on se croyait au marché de Belleville, chaque deux minutes on nous proposait autre chose , par contre le retour sur Easyjet fut très bien.

  2. Paris/Londres aller retour en fin d’année avec Transavia.
    Vol aller à l’heure bagages rapides à Luton.
    VOL retour retardé, nous l’avons appris en arrivant à Luton.
    Arrivée à CDG T3 à 01h30 au lieu de 22h30 à Orly. 3 bus mis en places à notre arrivée, vers Orly, Porte de Bagnolet et porte d’Orléans.; nous en avons été informés pendant le vol.
    Réclamation traitée en 72h avec accord de dédommagement, bravo !

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *