Comment la SNCF organise le déconfinement

Transport
Dans les TGV et Intercités, la compagnie continuera à ne vendre qu'un siège sur deux pour respecter les règles de distanciation. ©Adobe Stock

Le trafic grandes lignes reprend progressivement à compter du 8 mai. Les déplacements restent cependant limités à 100km jusqu’au 2 juin.

 

La SNCF passe en mode déconfinement. Le groupe a présenté le 6 mai son plan de redémarrage de ses activités voyageurs qui prévoit une reprise du trafic dès le 8 mai afin de permettre, notamment, aux nombreux Parisiens de regagner leur domicile, mais pas seulement.

 

20% du service est ainsi prévu ainsi que le retour des TGV low-cost Ouigo. Les déplacements resteront toutefois limités à 100 km jusqu’au 2 juin, et « seuls les voyages pour raisons professionnelles ou motifs impérieux seront autorisés pour des distances plus longues », précise la SNCF dans une note d’information interne.

 

« Au fur et à mesure des phases du déconfinement, l’offre de trains Voyageurs augmentera, en priorité pour les trains du quotidien », l’objectif étant « un retour à la normale fin juin », écrit également le groupe public.

 

A partir du 11 mai, le nombre de trains de banlieue d’Ile-de-France qui circuleront se situera ainsi entre 50% et 60% de la normale. Le niveau atteindra pour les TER entre 40% et 50%, et pour les TGV et Intercités un peu plus de 30%.

Un siège sur deux

 

Dans les TGV et Intercités, la compagnie continuera à ne vendre qu’un siège sur deux pour respecter les règles de distanciation. Le port du masque sera par ailleurs obligatoire dès le 8 mai.

 

La SNCF prévoit toute une batterie de mesures pour organiser cette reprise en respectant les consignes sanitaires, en commençant par le filtrage par les forces de l’ordre et la Sureté ferroviaire à l’entrée des grandes gares pour veiller au respect de l’obligation du port du masque dans les gares et dans les trains.

 

De plus, les flux entrants et sortants seront dissociés autant que possible, tandis qu’annonces et marquages au sol guideront les voyageurs.

 

En parallèle, des masques et du gel hydroalcoolique seront progressivement mis en vente dans les boutiques Relay et les distributeurs Selecta, et des distributeurs de gel installés dans les grandes gares.

L’affluence en temps réel

 

Comme pendant les grèves, la SNCF s’engage à publier la liste des trains en circulation la veille à 17h et elle continuera à être souple sur les échanges et remboursements. Elle affichera en outre la fréquence de nettoyage à l’entrée de chaque gare et dans les trains.

 

Enfin, nouveauté technologique, l’application mobile SNCF doit permettre de connaître en temps réel l’affluence des voyageurs dans les trains.

 

La compagnie demande d’ailleurs aux voyageurs d’acheter autant que possible leurs titres de transport en ligne, de se renseigner sur la fréquentation des trains et de privilégier les déplacements aux heures creuses.

(avec AFP)

Publié par Céline Perronnet
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *