Coronavirus : Air France suspend tous ses vols vers la Chine

Transport
Air France exploite habituellement 13 vols hebdomadaires entre Paris et Shanghai et 10 vols hebdomadaires entre Paris et Pékin. ©Adobe Stock

La compagnie vient d’annoncer la suspension de tous ses vols réguliers à destination et en provenance de la Chine continentale jusqu’au 9 février.

 

Après avoir annoncé mercredi la réduction de son activité à un vol quotidien vers Shanghai et Pékin à compter de vendredi 31 janvier « en raison de la baisse de la demande sur ces destinations« , Air France a finalement décidé quelques heures plus tard de stopper tous ses vols jusqu’au 9 février.

Air France exploite habituellement 13 vols hebdomadaires entre Paris et Shanghai et 10 vols hebdomadaires entre Paris et Pékin.

 

Air France « assurera des vols spéciaux de et vers Shanghai et Pékin avec des équipages volontaires à partir du jeudi 30 janvier afin d’assurer le vol retour de ses clients et de ses salariés« , a-t-elle précisé dans un communiqué. La compagnie avait déjà suspendu ses vols à destination de Wuhan, épicentre de l’épidémie de Coronavirus qui a déjà fait 170 morts, depuis le 22 janvier.

« La priorité d’Air France est d’assurer la sécurité de ses clients et de ses personnels en France et à travers le monde« , a-t-elle indiqué jeudi, ajoutant qu’elle « travaille en étroite collaboration avec les autorités sanitaires nationales et internationales et évalue en permanence la situation« .

 

Selon des sources syndicales, lors d’un conseil social et économique (CSE) central extraordinaire jeudi après-midi, le personnel d’Air France a présenté une motion – soutenue par l’ensemble du personnel navigant et au sol – à la direction faisant état de l’inquiétude des salariés amenés à desservir des destinations chinoises.

 

Remboursement sans frais et report jusqu’au 31 mai

 

Les clients ayant une réservation à destination ou en provenance de Chine pour des départs jusqu’au 29 février inclus peuvent reporter leur voyage jusqu’au 31 mai ou demander un remboursement sans frais, précise la compagnie qui renvoie vers son site www.airfrance.com

 

Air France est loin d’être la seule compagnie à avoir pris la décision de suspendre ses vols vers la Chine. KLM, la compagnie néerlandaise et sœur d’Air France, a stoppé, elle aussi, jeudi ses vols vers Chengdu et Hangzhou, et réduit le nombre de ses vols hebdomadaires vers Shanghai de 11 à 7. Et à partir de vendredi, KLM cessera de desservir la ville de Xiamen par liaison directe.

En Europe, British Airways a été la première à annoncer dès mercredi la suspension immédiate de tous ses vols. Elle a été suivie par Lufthansa la même journée. Cette suspension touche aussi les autres compagnies du groupe, Swiss et Austrian Airlines, jusqu’au 9 février.

La compagnie espagnole Iberia va également suspendre sa desserte de Shanghai à partir de vendredi. Et Air Austral a annoncé la suspension de ses vols entre La Réunion et Canton du 8 février au 1er mars.

Publié par Céline Perronnet

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *