Coronavirus : le point sur les modifications des plans de vol, compagnie par compagnie

Transport
A ce jour, Air France est l'une des rares compagnies aériennes à ne pas avoir modifié son programme de vols vers l'Italie. © Antoine Fleury-Gobert/Wikipedia

Alors que l’épidémie de Covid-19 a pris des proportions importantes en Italie, en Corée du Sud et en Iran, de nombreuses compagnies aériennes ont annoncé une adaptation de leurs plans de vol. Le point sur la situation, pays par pays.

ITALIE

Austria Airlines
La compagnie du groupe Lufthansa réduit de 40% ses capacités vers l’Italie jusqu’en avril.

American Airlines
Elle suspend tous ses vols à destination de Milan jusqu’au 25 avril.

British Airways
Elle réduit son nombre de vols vers l’Italie, avec l’annulation de plus de 200 vols entre le 16 et le 28 mars 2020.

Brussels Airlines
Le transporteur supprime 30% de sa capacité vers l’Italie jusqu’au 28 mars, soit 4 vols en moins chaque jour.

Bulgaria Air
La compagnie suspend tous les vols à destination de Milan jusqu’au 27 mars.

Cathay Pacific
Elle annule plusieurs vols à destination de Milan et Rome jusqu’au 28 mars.

China Airlines
Le transporteur aérien suspend tous les vols à destination de Rome jusqu’au 30 avril.

Delta Air Lines
La compagnie suspend tous les vols à destination de Milan jusqu’au 1er mai.

EasyJet
La low cost annule plusieurs vols vers l’Italie jusqu’à nouvel ordre.

El Al
La compagnie nationale israélienne suspend tous les vols vers l’Italie jusqu’au 14 mars.

Korean Air
Elle suspend tous les vols à destination de Rome et de Milan jusqu’à nouvel ordre.

LATAM Airlines
La compagnie suspend tous les vols à destination de Milan jusqu’au 15 avril.

Lufthansa
Elle réduit des fréquences vers Milan, Turin, Venise et Vérone.

Pegasus Airlines
Elle suspend tous les vols vers l’Italie jusqu’au 16 mars.

Qatar Airways
La compagnie qatarie suspend toutes les réservations à destination de Rome, Milan et Venise jusqu’au 31 mars. Elle a également diminué le nombre de vols vers Rome et Milan ce mois-ci.

Ryanair
La low-cost irlandaise réduit de 25% sa capacité vers l’Italie, du 17 mars au 8 avril.

Swiss
La compagnie helvétique va réduire ses fréquences vers l’Italie.

Turkish Airlines
Elle suspend tous ses vols vers l’Italie jusqu’au 10 mars.

United Airlines
Elle suspend tous les vols entre Newark et Milan jusqu’au 14 mars.

CORÉE DU SUD

Air New Zealand
La compagnie suspend tous les vols à destination de Séoul du 8 mars au 30 juin.

British Airways
Elle suspend tous les vols à destination de Séoul du 13 au 28 mars.

Cathay Pacific
Le transporteur suspend tous les vols vers la Corée du Sud jusqu’au 28 mars.

Czech Airlines
Elle suspend tous ses vols à destination de Séoul jusqu’à nouvel ordre.

Delta Air Lines
La compagnie américaine suspend tous les vols entre Minneapolis et Séoul jusqu’au 30 avril. La compagnie aérienne américaine a également réduit le nombre de vols vers Séoul au départ d’Atlanta, Detroit et Seattle.

Ethiopian Airlines
Elle réduit le nombre de vols à destination de Séoul jusqu’au 16 mars. La compagnie aérienne conserve 4 vols par semaine.

Korean Air
La compagnie nationale sud-coréenne a suspendu une grande partie de ses vols. En Europe, les villes de Paris (vol quotidien), Londres (3 vols/semaine), Vienne (3 vols/semaine), Amsterdam (4 vols/semaine) sont encore reliées à Séoul, avec une réduction du programme. Sur Paris-CDG, Korean Air continue d’opérer un vol quotidien mais avec réduction de sièges, passant d’un A380 au 777-300 jusqu’à la fin mars. La compagnie suspend son partage de codes avec Air France entre CDG et Séoul du 8 mars au 3 mai.

LOT Polish Airlines
Elle réduit le nombre de vols à destination de Séoul jusqu’au 28 mars. La compagnie aérienne polonaise n’assure plus que 2 vols par semaine.

Turkish Airlines
Elle suspend tous ses vols vers la Corée du Sud jusqu’au 10 mars.

S7 Airlines
La compagnie suspend tous les vols vers la Corée du Sud jusqu’au 31 mars.

IRAN

Oman Air
Elle suspend tous ses vols à destination de Téhéran jusqu’à nouvel ordre.

Emirates
La compagnie émiratie suspend tous ses vols à destination de Téhéran jusqu’à nouvel ordre.

Pegasus Airlines
Elle suspend tous les vols vers l’Iran jusqu’au 11 mars.

Qatar Airways
Le transporteur qatari suspend tous les vols vers l’Iran jusqu’au 14 mars.

Turkish Airlines
Elle suspend tous ses vols vers l’Iran jusqu’au 10 mars.

 

Didier Forray

Update: Près de 76 pays touchés

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Bonjour,
    Nous avons acheté des billets d’avion sur Opodo pour un vol de Turkish Airlines au départ de Marseille à destination d’Istanbul.
    Turkish Airlines nous renvoie vers l’intermédiaire donc Opodo pour le remboursement, et Opodo refuse le remboursement.
    Auprès de qui doit on formuler notre réclamation et sur quelle base légale ?
    Merci de votre aide.
    Cordialement.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *