Corsair réduit ses pertes

Transport

Au premier semestre de l’exercice 2012/2013 (octobre à mars) Corsair enregistre une amélioration de son résultat opérationnel qui passe de – 19 millions de livres (-22.2 millions d'euros) à – 9 millions (-10,5 millions d'euros). La période a été marquée par une réduction sensible des sièges par km offerts (-16%), conséquence du remplacement de deux B747-400 de 582 places par deux Airbus A330-300 de 360 places, ainsi que de la dé-densification des autres appareils en exploitation. Le chiffre d’affaires est stable malgré la baisse de l’activité, grâce notamment à un coefficient de remplissage moyen en progression de 11 points, soit 87% contre 76%. La RSKO (recette au siège kilomètre offert) augmente de 19% grâce à une optimisation du programme de vols et une bonne gestion des capacités. Les dessertes quotidiennes vers La Réunion, La Guadeloupe et la Martinique ont affiché une amélioration de la RSKO supérieure à 18%. Par ailleurs, les vols vers l’Ile Maurice ont vu leur remplissage s’améliorer de 19 points et les vols vers la République Dominicaine étaient remplis à 98%. Rappelons enfin que ce premier semestre a été marqué par le passage en vols réguliers de la desserte de Dakar au Sénégal, ainsi que l’ouverture, depuis le 1er mars, de la desserte régulière d’Abidjan.

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *