Covoiturage : Le gouvernement veut interdire Uberpop

Transport

Le service de covoiturage proposé par Uber, Uberpop, devrait être interdit le 1er janvier 2015, une fois que tous les décrets de la loi Thévenoud sur la régulation de la concurrence avec les taxis seront publiés, a déclaré ce lundi sur iTele le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet.
 "Non seulement c'est illégal de se prêter à ce service, mais en plus, pour le consommateur, il y a un véritable danger", a t-il déclaré. Vendredi, le tribunal de commerce de Paris avait refusé d'interdire Uberpop tant que les décrets d'application de la loi Thévenoud encadrant l'activité des VTC et des taxis n'avaient pas été publiés. Suite à cette décision, les taxis parisiens ont entamé lundi un mouvement de protestation (lire). L'opération escargot réunissait au petit matin une centaine de taxis, à Roissy et Orly. L'application, lancée à Paris en février 2014, est interdite en Espagne et aux Etats-Unis et fait l'objet de contestations un peu partout ailleurs.
 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *