Dubaï va taxer les passagers aériens

Transport

L'émirat de Dubaï va imposer une taxe de 9,5 dollars pour chaque personne empruntant ses aéroports, dont le principal est considéré comme le premier du monde en terme de passagers internationaux, et ce afin de financer leur extension.La taxe de 35 dirhams s'appliquera après le 30 juin à tous les passagers, dont ceux en transit, selon une déclaration du gouvernement de Dubaï, publiée par l'agence officielle émiratie WAM et relayée par l'AFP. Plus de 78 millions de passagers ont emprunté en 2015 l'aéroport international de Dubaï, devenu le premier du monde en terme de passagers internationaux depuis qu'il a surclassé celui de Londres-Heathrow en 2014. Le mois dernier l'aéroport a porté sa capacité annuelle à 90 millions de passagers. Dubaï a un autre aéroport, Al-Maktoum International. Ouvert en 2013, cet aéroport devrait atteindre une capacité de 120 millions de passagers par an, une fois sa construction achevée. La taxe s'y appliquera aussi. Le gouvernement de Dubaï a précisé, dans son communiqué, que la nouvelle taxe servirait à financer les expansions des aéroports de Dubaï. Si une centaine de compagnies se posent à Dubaï, c'est bien évidement Emirates, base opérationnelle oblige, qui en est le client numéro un.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *