Eagle Aviation peut continuer àvoler jusqu’en décembre 2004

Transport

Le tribunal de commerce de Saint-Nazaire vient de prolonger la période d’observation d’Eagle Aviation dont le siège est à Montoir-de-Bretagne (entre Nantes et Saint-Nazaire) au 10 décembre 2004. La compagnie avait été placée en redressement judiciaire en décembre 2003. Cette décision s’appuie sur les derniers résultats de la micro compagnie qui sont passés de 2,5 millions d’euros de pertes en 2003 à 0,5 million d’euros de résultat brut d’exploitation au 31 mars dernier. Autre élément positif : alors que la compagnie continue d’être louée à des compagnies africaines pour des liaisons régulières au départ de Paris, ses 2 Airbus se sont également positionnés, via le consolidateur Air Masters, sur le marché charter à destination de l’Egypte en remplacement de compagnies aujourd’hui interdites dans le ciel français ou qui n’ont plus la confiance des TO. Elle effectue désormais 5 vols hebdomadaires vers l’Egypte, au départ de Paris, Nantes et Bordeaux. Pour faire face, Eagle Aviation souhaiterait acquérir un troisième appareil, un A320.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *