Easyjet et Virgin Atlantic volent main dans la main

Transport

Easyjet a annoncé que Virgin Atlantic allait intégrer sa plateforme de correspondances « Worldwide by Easyjet ». Les clients de la low-cost vont donc pouvoir connecter leur vol Easyjet à un vol Virgin Atlantic, via l’aéroport de Londres Gatwick.

Comme l’explique Easyjet, cela peut par exemple permettre à ses clients de rejoindre Orlando depuis Paris Charles de Gaulle ou Las Vegas depuis Bordeaux.

« Worldwide by Easyjet » a connu une croissance constante depuis son lancement, avec plus de 4 000 trajets uniques qui ont été réservés en association avec des compagnies aériennes partenaires.

« Worldwide by Easyjet » a démarré en septembre 2017 pour permettre aux clients de connecter des vols Easyjet à des vols long-courriers via Londres Gatwick, aéroport offrant un service baptisé Gatwick Connect permettant de proposer un système correspondance clé en main, notamment en ce qui concerne les bagages.

Le service de correspondances organisées a été étendu à l’aéroport de Milan Malpensa en décembre 2017.

En mars 2018, Easyjet a annoncé l’extension de « Worldwide by Easyjet » vers les aéroports de Berlin Tegel, Venise Marco Polo, Amsterdam Schiphol, Paris Charles De Gaulle et Orly et Edimbourg. Venise et Berlin Tegel sont opérationnels les autres sont encore à venir.

Aujourd’hui Thomas Cook Airlines, Corsair, La Compagnie, Loganair et bientôt Singapore Airlines sont partenaires.

« Worldwide by Easyjet » est conçu pour ne pas impacter la ponctualité de la compagnie, ni son modèle d’exploitation. Il est soumis à un «temps de correspondance minimum» de 2 heures 30 minutes, ce qui donne aux clients suffisamment de temps pour effectuer le transfert entre les vols et / ou les terminaux. Si un passager vient à manquer un vol en correspondance, il est automatiquement transféré sur le prochain vol disponible.

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *