Easyjet mise sur les start-ups

Transport
Easyjet Neo
En septembre dernier, les premières start-ups dédiées au voyage ont terminé le programme

Trois nouvelles entreprises proposant des technologies dédiées au voyage ont été sélectionnées pour rejoindre le programme d’accélérateur de start-ups. Chaque entreprise bénéficiera du soutien logistique de la Founders Factory et d’Easyjet pendant six mois afin d’accélérer leur croissance et réussir leur lancement en Europe. La première promotion a réussi à obtenir d’importantes levées de fonds et collabore désormais avec Easyjet.

Easyjet travaille avec l’incubateur Founders Factory

Easyjet et Founders Factory ont annoncé l’arrivée de nouvelles start-ups dans leur programme d’accélération dédié au voyage.

En octobre 2016, Easyjet a annoncé son investissement stratégique en faveur de Founders Factory, un incubateur et un accélérateur de start-up fondés par Brent Hoberman et Henry Lane Fox. Dans le cadre de leur partenariat, Easyjet et Founders Factory soutiendront chaque année pendant cinq ans la croissance de plusieurs start-ups en phase de démarrage.

Quelles sont les start-ups retenues cette année ?

WeTrip : Une plateforme de réservation de voyages de groupes en ligne fondée en 2016 à Tel Aviv par le Pdg Yotam Idan, David Benzimra, Ben Lang et Roy Zinn. WeTrip permet à de petits groupes de planifier et de réserver des activités en vacances ensemble, en proposant des forfaits complets et sur-mesure. Leur algorithme est connecté à de nombreuses activités originales et compare un nombre infini de combinaisons pour construire un programme en temps réel et selon les préférences du groupe. Le paiement est également simplifié puisque les membres du groupe peuvent payer séparément. WeTrip a récemment lancé son premier produit, WeSki, une plateforme de réservation de vacances à la neige sur mesure.

 

Car and Away : Surnommé « le Airbnb des voitures », Car and Away est une communauté de partage de voiture où les propriétaires peuvent gagner de l’argent en louant leur véhicule pendant qu’ils sont partis en voyage. Fondée en 2016 par Andy Hibbert, ancien Pdg de Reed & Mackay Travel, Car and Away cherche à offrir une alternative à la traditionnelle location de voitures dans les aéroports.

 

FlightSayer : Fondé par le docteur Bala Chandran, ancien élève de l’université de Berkeley, et basé à Boston, Flightsayer utilise des algorithmes sophistiqués de simulation et le « machine learning » pour prévoir au mieux les retards de vol, des heures, des jours voire même des semaines avant le départ. Grâce à une subvention de 1,75 million de dollars de la Nasa, la technologie développée par la start-up est utilisée aux États-Unis par des entreprises, des compagnies aériennes et des agences de voyages pour améliorer l’expérience client et accroître l’efficacité, et se concentre désormais sur l’application à l’espace aérien européen.

 

Au Royaume-Uni, TrustedHousesitters est une communauté de pet-sitters qui a également reçu le soutien de Founders Factory pendant six mois sur sa croissance et sa stratégie commerciale. Grâce au programme, Easyjet et TrustedHousesitters se sont associés et permettent désormais aux passagers de rejoindre la communauté et de choisir gratuitement une solution de gardiennage pour leur animal de compagnie lors de leur réservation sur Easyjet.com.*

Un tremplin pour le succès

En septembre, les premières start-ups dédiées au voyage ont terminé le programme : FLIO, l’application des aéroports, a depuis réalisé une levée de fonds à sept chiffres et a été mise en place dans 10 aéroports à travers l’Europe. Easyjet et FLIO travaillent actuellement sur l’intégration de contenus dans l’application mobile d’Easyjet.

 

LuckyTrip a bien avancé sur la création d’un produit collaboratif avec Easyjet qui sera intégré directement dans l’application mobile d’Easyjet, le lancement étant prévu début 2018. Parmi les autres points forts, Apple a sélectionné la start-up dans son premier « Meet the Developers » lors du lancement du nouvel IOS 11 App Store. Le lancement est prévu sur plusieurs marchés européens et la version Android est en préparation pour les prochains mois.

 

James Millett, directeur du marketing, du digital et de la marque chez Easyjet, déclare : « Nous sommes vraiment enthousiasmés par le portfolio croissant de start-ups qui ont rejoint notre programme Founders Factory. Toutes ces entreprises abordent les opportunités stratégiques de l’industrie du voyage et ont, avec le soutien de la talentueuse Founders Factory et des équipes d’Easyjet, un avenir prometteur. Travailler avec la nouvelle génération d’entrepreneurs disruptifs permet à Easyjet de se maintenir à la pointe de la technologie et soutient notre utilisation du digital pour faciliter les voyages avec notre compagnie. »

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *